Analyses

Dossiers spéciaux de l'ASAF

APPEL AUX DONS : Film de Cheyenne CARRON "Jeunesse aux cœurs ardents".

Mis à jour le 26 septembre 2017
APPEL AUX DONS : Film de Cheyenne CARRON  "Jeunesse aux cœurs ardents".
 

 

 

Avec l’ASAF, soutenez la production du prochain film de Cheyenne Carron "Jeunesse aux cœurs ardents"  qui aborde les valeurs militaires.
25 €, c’est le montant du don (minimal) qui est demandé à chaque souscripteur. Vous recevrez, à la sortie du film, un DVD personnalisé.

 

 

Synopsis
A jamais fidèle

 

Henri, un capitaine qui a commencé sa carrière comme légionnaire, ancien d’Indochine et de l’Algérie, est braqué à la sortie d’une banque.Droit dans ses bottes, le canon d’une Kalachnikov sur le ventre, il s’exécute, puis recule lentement, son regard braqué sur son braqueur.

La scène a fasciné David, l’un des voyous auteurs de ce mauvais coup. Il n’habite pas loin de l’ancien. Il le revoit. Un échange se noue. David est un étudiant assez brillant. Ses rapports à ses parents, d’anciens soixante-huitards embourgeoisés, sont tendus. Il honnit une société sans repères, il est en quête d’absolu.

La fréquentation d’Henri va lui apporter ce qui lui manque. Progressivement, une fidélité se noue entre l’ancien et le jeune, le premier lui évoquant la vie de combattant, la chaleur de la compagnie d’hommes, l’honneur du guerrier.

Un soir, alors qu’il rentre chez lui, deux hommes assis l’attendent dans le salon de ses parents. Il les voit se lever ; ils portent l’habit du dimanche, à leurs regards, il comprend. Henri est mort. Quelques semaines plus tôt, il avait été victime d’un AVC. David était là, il l’avait sauvé.

Quelques jours plus tard, marqué à vie par ce que l’ancien lui a transmis, David se présente devant un recruteur de la Légion : « Pourquoi voulez-vous entrer à la Légion étrangère ? – Ben voilà, j’ai fait de bonne études (…) Je viens d’une famille plutôt bourgeoise, pas de problèmes d’argent (…) Mais…mais (…) Je veux donner du sens à ma vie. »

 

 

* Changement du titre du film "A jamais fidèle" en "Jeunesse aux cœurs ardents"


 

Cheyenne-Marie Carron est une réalisatrice de 40 ans, d’origine kabyle, abandonnée par sa mère biologique à l’âge de trois mois. Dans le cadre de la DASS, elle a été recueillie par une famille catholique et élevée dans la Drôme. Elle voue à sa famille d’adoption un amour inconditionnel. Elle n’a pas choisi ces deux sorts antinomiques jetés sur son berceau, mais ceux-ci sont à la source de tous ses films.

 

Pour télécharger le flyer, cliquez sur le PDF ci-dessous.
logo pdf

 

Vous souhaitez faire un don :

Téléchargez le dossier sur les sapeurs-pompiers.

Mis à jour le 05 septembre 2017
Téléchargez le dossier sur les sapeurs-pompiers.
 

Pour lire le dossier sur les sapeurs-pompiers réalisé gracieusement par l'ASAF et publié sur le site, cliquez sur le PDF ci-dessous.

logo pdf

Dans le prolongement de la journée nationale d'hommage aux "Morts pour la France" en Indochine, découvrez et commandez le hors-série de l'ASAF : Un siècle de présence française en Indochine (Extraits)

Mis à jour le 14 juin 2017
Dans le prolongement de la journée nationale d'hommage aux "Morts pour la France" en Indochine, découvrez et commandez le hors-série de l'ASAF : Un siècle de présence française en Indochine (Extraits)
 

Pour lire le PDF de présentation du hors-série, cliquez sur le PDF ci-dessous.
logo pdf


Pour acheter le hors-série Indochine, cliquez ici.




DÉFENSE : Les candidats répondent aux questions de l’ASAF (Extraits).

Mis à jour le 11 mai 2017
DÉFENSE : Les candidats répondent aux questions de l’ASAF (Extraits).
 

L’ASAF a adressé à tous les candidats à l’élection présidentielle, une lettre dans laquelle figuraient 8 questions relatives à la Défense. Elle exprime ici ses remerciements aux cinq candidats qui ont bien voulu lui répondre :

 

  • Nicolas DUPONT-AIGNAN (NDA)
  • François FILLON (FF)
  • Benoît HAMON (BH)
  • Marine LE PEN (MLP)
  • Jean-Luc MELENCHON (JLM)

     


    Les autres candidats, dont Emmanuel MACRON, n’ont à ce jour pas fait parvenir de réponse.

     


Elle s’était engagée à faire connaître le texte adressé par chaque candidat sur son site www.asafrance.fr pour le 15 avril.
Vous trouverez donc ci-dessous :

  • un tableau très synthétique reprenant les positions de chacun jugées essentielles et spécifiques par le président de l’ASAF ;
  • la lettre de l’ASAF avec les 8 questions (rappel) ;
  • les PDF (ou le Jpeg) des lettres reçues pour permettre aux lecteurs de juger de la façon la plus juste, la vision qu’a chaque candidat de la Défense. 

 

Très bonne lecture et joyeuse fête de Pâques


                       Henri Pinard Legry
                       Président ASAF

 

**************************************************************************

 

TABLEAU SYNTHETIQUE

 

      1. Quelle réflexion avez-vous développée sur la responsabilité de chef des Armées ?

NDA : Le chef des Armées est responsable de la pérennité de l’Etat, de son intégrité et de sa sûreté ; responsable des ordres qu’il donne aux soldats.
FF : 
Le président de la République a une fonction opérationnelle extrêmement lourde ; 
La Défense est une condition de la pérennité de la nation et de la crédibilité de sa diplomatie.
BH : Mon approche est dans la tradition d’indépendance nationale et d’autonomie stratégique ; je rajoute de respect pour les conditions de vie de nos militaires.
MLP : La fonction présidentielle est indissociable de la Défense nationale. Préparer les armées aux différentes menaces majeures et incarner la crédibilité de la dissuasion.
JLM : Ce sera au processus constituant de déterminer le rôle du futur chef des armées ; notre projet rompt avec l’autoritarisme présidentiel.

    2. Comment la Défense s’inscrirait-elle dans votre politique globale ?

NDA : Eviter le décrochage opérationnel et technologique de nos armées. Préserver notre indépendance nationale, affirmer notre rang de grande puissance.
FF : Je veux que la France soit la première puissance européenne avec une ambition stratégique, financière et humaine car la Défense est au cœur de notre société.
BH : 
Le sentiment de vulnérabilité s’est amplifié et nourrit les populismes. Je veux poursuivre la remontée en puissance de nos armées engagée pendant ce quinquennat.
MLP : 
Pas de politique digne de ce nom, sans une défense bien conçue, cohérente et puissante. Les armées sont l’expression de la souveraineté nationale.
JLM : Nous voulons une défense qui instaure l’indépendance de la France. Cette armée nouvelle s’inscrira dans le processus d’implication politique citoyenne permanente.


    3. Quelle part du PIB (hors pensions) envisagez-vous de lui consacrer ; à quelle échéance ?
(Rappel ASAF, chiffres arrondis : PIB  2016 = 2 100 Mds € - 1,5 % du PIB = 32 Mds € -  2% PIB = 42 Mds € - 3% du PIB = 63 Mds € - Pensions =  0,3% soit près de 7 milliards €)

NDA : 2% (sans préciser l’échéance).
FF : 
2% en 2023 (selon une loi de programmation 2018-2023). 
BH : 2% en 2022.
MLP : 
2% (pensions comprises) en 2018 et 3% (pensions comprises) en 2022.
JLM : Refuse le critère « américano-otanien » de 2%.


        4. Votre position sur la dissuasion nucléaire

NDA : Maintien des 2 composantes et modernisation.
FF : 
Maintien des 2 composantes et modernisation.
BH : 
Maintien des 2 composantes et modernisation engagée sur le désarmement nucléaire.
MLP : Maintien des 2 composantes et modernisation.
JLM : 
volonté de s’engager dans une voie de dénucléarisation dans un cadre international.


        5. La France, l’OTAN et l’Union Européenne

NDA : Quitter le commandement intégré de l’OTANMaintien dans l’Alliance atlantiqueCoopérations avec les partenaires européens. 
FF : Construction d’une alliance européenne de défense dont le moteur serait la France et l’Allemagne. Maintien des liens OTAN.  Renforcer la solidarité européenne.
BH : Maintien dans le commandement intégré de l’OTAN. Le cadre politique commun en matière de Défense sera désormais conduit par l’Union Européenne.
MLP : La France quittera l’OTAN. Mettre en place un nouveau système de sécurité en Europe. Système de nos alliances revu.
JLM : La France sortira de l’OTAN. Refus de toute alliance militaire permanente, y compris européenne. Toute intervention doit se faire dans le cadre des Nations Unies.


        6. But politique et engagement militaire

NDA : Les Opex doivent partout être associées à une stratégie politique de long terme. L’intérêt national doit primer.
FF : Les priorités : lutter contre le totalitarisme islamique et assumer nos responsabilités en Afrique. Critères : augmenter notre niveau de sécurité et la défense rigoureuse de nos intérêts.
BH :
 Continuer à bâtir sur les acquis (du quinquennat sortant), les conditions pour une sécurité durable, le développement et la paix
MLP : Les opex doivent s’inscrire dans le cadre d’une vision ambitieuse et cohérente en matière de politique étrangère. L’Afrique tient une place privilégiée de par sa proximité.
JLM : 
Reconnaissance de l’Etat de Palestine ; garantie de l’intégrité territoriale de la Syrie. Révision des alliances scélérates avec les pétromonarchies et le régime turc actuel.


        7. Garde nationale et Réserve

NDA : Garde nationale de 100 000 réservistes militaires pour relayer les forces de l’ordre.
FF : 
Clarifier les rôles respectifs de l’armée, de la gendarmerie et de la police. Améliorer leur coordination.
BH : Création d’un nouveau statut de réservistes  et réflexion sur un dispositif « Guépard » de réserve.
MLP : Commençons par donner un cadre d’action et les moyens qu’elles méritent à nos armées. Pas d’urgence pour une garde nationale.
JLM : 
Nous proposons l’instauration d’un service national obligatoire, socle d’une garde nationale citoyenne.


        8. Lien armée Nation - service national

NDA : Service national civique et militaire obligatoire de 3 mois avec possibilité, pour ceux qui le souhaitent, de le transformer en service militaire d’un an. 
FF : 
L’éducation des citoyens doit se faire à l’école. L’armée ne peut encadrer des centaines de milliers de jeunes chaque année. Développer les systèmes existants : cadets de la Défense, SMV, SMA et réserves.
BH : L’idée d’une restauration d’un service national de courte durée est illusoire (aucune efficacité en terme de formation). Elle serait onéreuse. La priorité des dépenses doit viser à consolider notre modèle de Défense.
MLP : La suspension du service national a été une lourde erreur. Pour redonner la fierté aux Français différentes formules sont possibles.
JLM : Le service national citoyen obligatoire que nous proposons aura une durée de 9 mois pourra contenir une composante militaire. Pas d’envoi de conscrits en opérations extérieures.

 

******

Pour télécharger la lettre "8 questions sur la Défense au futur 8e président de la Ve République" envoyée aux candidats à l'élection présidentielle, cliquez sur le PDF ci-dessous. 
pdf logo

Pour télécharger les extraits des réponses des candidats à la  lettre "8 questions sur la Défense au futur 8e président de la Ve République", cliquez sur le PDF ci-dessous. 
pdf logo

**

Pour télécharger les réponses de Monsieur Nicolas DUPONT-AIGNAN (NDA), cliquez sur le PDF ci-dessous.
pdf logo

**

Pour télécharger les réponses de Monsieur François FILLON (FF), cliquez sur le PDF ci-dessous.

pdf logo

**

Pour télécharger les réponses de Monsieur Benoît HAMON (BH), cliquez sur le PDF ci-dessous.

pdf logo pdf logo pdf logopdf logo

**

Pour télécharger les réponses de Madame Marine LE PEN (MLP), cliquez sur le PDF ci-dessous.

pdf logo

**

Pour télécharger les réponses de Monsieur Jean-Luc MELENCHON (JLM), cliquez sur le PDF ci-dessous.

pdf logo