ARMEMENT : La 13DBLE, première unité dotée du HK 416 F

Posté le samedi 08 juillet 2017
ARMEMENT : La 13DBLE, première unité dotée du HK 416 F

Dès le 09 juin, la 13DBLE a été la première unité de l'armée de Terre à être dotée du fameux HK416F, nouvelle arme de dotation de l'armée de Terre. Les primo-formateurs et les maîtres de tir sont formés et les premières armes sont alignées sur les râteliers. Les tireurs seront formés au tir de combat sans perdre de temps...

 

 

Le choix du « HK » ne souffre d'aucune contestation

 

Les 400 000 fusils d’assaut FAMAS, F1 et G1 en dotation dans les trois composantes des forces françaises, qui avaient fait rentrer l’armée française dans le club des utilisateurs de fusils d’assaut dans les années 80, sont en instance de réforme. Le coût de maintien et d’entretien exorbitant, le potentiel d’évolution et de développement aujourd’hui terminé, ainsi que la volonté de finaliser une véritable transition capacitaire globale, ont eu raison de lui.

L’Arme Individuelle Future (AIF) est un fusil au calibre OTAN de 5,56 mm proposé par Heckler et Koch dans sa version F : le HK 416 F. Il est actuellement le fusil réglementaire dans la BFST, dans les CPA, au GIGN, ainsi que dans les commandos Marine. Le choix du « HK » ne souffre d'aucune contestation. Il a remporté toutes les épreuves de sélection haut la main face aux propositions du belge FN Herstal, de l'italien Beretta, du suisse Swiss Arms, ou du croate HS Produkt, qui avaient répondu à l’appel d’offre européen de 2014. Près de 95 000 HK 416 F viendront donc doter l’armée de Terre selon un plan d’équipement qui s’échelonne de 2017 à 2028.

 

 

La 13DBLE, première unité dotée du HK

 

5 300 fusils seront livrés aux forces terrestres dès 2017 en portant l’effort sur l’infanterie et en considérant le cycle de projection opérationnel des brigades. Le 03 mai, un premier lot de 400 fusils HK416F a été reçu par la DGA chargée de les livrer à l’armée de Terre.

Le 09 juin, une équipe de l’atelier APC de la 13DBLE a perçu 250 HK416F  (100 en version courte AIF/C et 150 version canon long AIF/S) de ce premier lot auprès du détachement du 2e RMAT de Poitiers, pour équiper la 4ème compagnie et la Section d’aide à l’engagement débarqué (SAED). La « 13 » est ainsi la première unité dotée du HK conformément à l’engagement du Ministre des Armées Jean-Yves le Drian, pris lors de son passage à la Cavalerie sur le plateau du Larzac, le 21 octobre 2016. L'armement en caisse est, dans un premier temps, déposé à l'armurerie centralisée. Chaque fusil est accompagné de neuf accessoires et de treize chargeurs (dont trois pour les munitions d’exercice). Phase incontournable de toute perception, le comptable des matériels contrôle tout minutieusement après avoir déconditionné les armes.

 

L’objectif est de débuter l’entrainement au plus vite en intégrant le service du HK dans la préparation opérationnelle des légionnaires et du régiment. Au sein de la « Phalange Magnifique », l’arrivée du HK est préparée depuis plusieurs mois. Les primo-formateurs sont formés depuis le début du mois d’avril par les spécialistes de la section technique de l’armée de Terre (STAT) et les maîtres de tir ont terminé leur formation à Draguignan. L’instruction sur le tir de combat (IST-C) et l’entrainement opérationnel feront l'objet d'une planification particulièrement dense. Le HK est rustique et pratique, les légionnaires sauront se l'approprier d’autant plus rapidement qu’ils le connaissent déjà à force de côtoyer les commandos marines déjà équipés. Certains légionnaires l'ont déjà « pratiqué » dans d’autres armées et lui reconnaissent de belles qualités.

Le Lieutenant-colonel Simon d'Haussonville, commandannt en second de la 13, les résume ainsi : "Il s'agit d'une arme rustique, très fiable, extrêmement simple d'entretien et surtout très précise. La masse de la version courte est identique à celle du Famas et celle de la version longue, bien que supérieure, est parfaitement équilibrée. Quant à ses composants, ils sont bien moins nombreux et complexes que ceux du Famas. La prise en main est donc très rapide. Pour des soldats formés au Famas, elle demande à peine une journée d'apprentissage".

Simultanément à la perception de la 13 DBLE, le 1er régiment de tirailleurs a perçu le reliquat de la première dotation DGA, à hauteur de 150 HK pour permettre aux soldats de s’entraîner à leur maniement. C'est en effet ce régiment qui portera le HK 416 à l’occasion du défilé du 14 juillet à Paris, pour le présenter "officiellement" aux français et marquer ainsi symboliquement la volonté du CEMAT "d'outiller" l'armée de Terre "pour que nos soldats disposent des équipements modernes nécessaires à l'accomplissement de leurs missions". Le 2è régiment étranger de parachutistes, le 3è régiment étranger d'infanterie et le 4è régiment étranger  percevront les HK d'ici la fin de l'année et 250 armes supplémentaires iront sur les nouveaux râteliers modulables de la 1ère compagnie de la 13. C'est en tout 29 unités de l'armée de Terre qui recevront entre 20 et 660 HK416F en 2017. 

 

 

Voilà des qualités qui parlent aux légionnaires

 

La version standard de 90 cm (canon long AIF/S) pour les unités débarquées, sera « félinisée ». Elle pourra être dotée d’un lance-grenade de 40 mm 5 (10 % du parc) basse vitesse en mesure de tirer des grenades anti-personnel / anti-véhicule, fumigène et d’exercice de 40 x 46 mm dont la portée maximum est de 350 m. Une version courte de 80 cm (version courte AIF/C ) équipera quant à elle les unités embarquées. Hormis cette particularité, les deux armes seront strictement identiques. Le légionnaire disposera d’une autonomie accrue et d’une dotation initiale plus importante grâce à 10 chargeurs de 30 cartouches, contre 25 auparavant pour les FAMAS. Plus de droitier ou de gaucher car le fusil n’offrira qu’une seule configuration ; il dispose également d’une crosse réglable et de talons de crosse s’adaptant à la morphologie des tireurs. Il aura une bretelle ajustable, 4 rails pouvant accueillir l’ensemble des accessoires : bipied, baïonnette, lance-grenade ou optique, etc.

Avec une excellente durée de vie (30 000 coups sans dégradation de la précision), une capacité de tirs dans toutes les configurations et toutes les situations et une capacité à tirer toutes munitions 5,56 mm au standard OTAN ; il présente des qualités qui parlent aux légionnaires : rusticité, robustesse, précision, efficacité, interopérabilité.

 

 

Fiche technique

 

  • HK 416 F standard : longueur comprise entre 83 et 93 cm
  • HK 416 F courte : longueur comprise entre 74 et 84 cm 
  • Masse du HK 416 standard : 4 kg
  • Masse du HK 416 court : 3,7 kg 
  • Chargeurs 30 coups
  • Cadence de tir 700 - 900 coups/min
  • Sélecteur de tir : semi-automatique ou en rafales
  • Entièrement ambidextre (leviers d'arrêtoir de culasse, de déverrouillage de chargeur, de sûreté/sélecteur de tir et d'armement)
  • Pontet d'hiver surdimensionné pour utilisation avec des gants
  • Rail OTAN au standard STANAG 4694 sur toute la longueur pour le montage de visées mécaniques et optiques
  • Chargeurs de 30 coups
  • Crosse Télescopique 5 positions
  • Chargeurs type M16 M4 compatibles

Accessoires

  • 1 bouchon de protection
  • Talon de crosse concave
  • Talon de crosse convexe
  • 1 baïonnette
  • 1 bipied
  • 1 sangle ISTC
  • 1 trousse d’entretien
  • 1 dispositif de tir à blanc et 3 chargeurs dédiés aux munitions d’exercice
  • 1 housse de protection 

 

 

Source : Service de communication de la Légion étrangère

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.