DISSUASION SOUS-MARINE : Une filière industrielle qui pèse lourd

Posté le jeudi 26 janvier 2017
DISSUASION SOUS-MARINE : Une filière industrielle qui pèse lourd

Une étude de la Fondation pour la recherche stratégique souligne l’importance de la filière industrielle pour la crédibilité de la composante océanique de la dissuasion nucléaire française. Et, en particulier, le rôle essentiel qu’y joue DCNS.

En période hors programme de renouvellement des SNLE, l’étude estime que l’activité dissuasion/SNLE de DCNS génère environ 4 500 emplois directs et indirects par an. En période de renouvellement, elle génère 6 900 emplois directs  et indirects par an, sur une période de 20 ans. Dans les deux cas, la part de valeur ajoutée créée en France s’élève à 90 %. Maître d’œuvre d’ensemble et architecte d’ensemble du navire, DCNS pilote une chaîne de sous-traitants composée d’industriels des secteurs mécanique, électrique et électronique, parmi lesquels figurent notamment Thales, Safran, Cnim, Aubert & Duval, Creusot forges, Valinox, Eca, Techlam, GE Thermodyn ou encore Jeumont, mais aussi plusieurs centaines de PME.

Cette étude de la Fondation pour la recherche stratégique est publiée alors que s’amorce le renouvellement des quatre sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) de la Force océanique stratégique (Fost). Le retrait du service actif du SNLE Le Triomphant est prévu au début des années 2030. Pour remplacer ce bâtiment, il est nécessaire de démarrer la construction du premier SNLE de troisième génération vers 2020.

Quatre chefs de file assurent la maîtrise d’œuvre industrielle des programmes liés à la composante sous-marine de la dissuasion : DCNS (maître d’œuvre d’ensemble et architecte d’ensemble du navire), Areva TA (maître d’œuvre et fournisseur des réacteurs nucléaires), Airbus Safran Launchers (maître d’œuvre du missile stratégique) et la direction des applications militaires du Commissariat à l’énergie atomique (maître d’œuvre d’ensemble des armes – têtes nucléaires – et de la simulation).

 

 

Source : Le Marin

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.