ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : Sciences Po et Saint-Cyr créent un double diplôme.

Posté le jeudi 19 janvier 2017
ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : Sciences Po et Saint-Cyr créent un double diplôme.

L’Institut de la rue Saint-Guillaume et l’école qui forme les futurs officiers de l’armée de Terre s’associent pour proposer à 10 élèves par an la possibilité d’obtenir un double diplôme de master.

Sciences Po ou Saint-Cyr? Désormais, plus besoin de choisir. Le 21 novembre, les deux prestigieuses grandes écoles ont signé un nouveau partenariat instituant un double diplôme de master. Jusqu’ici, un programme d’échanges de semestres permettait seulement aux Saint-Cyriens d’effectuer un semestre académique à l’IEP, tandis que les étudiants de Sciences Po pouvaient passer un semestre à dominante militaire au premier bataillon au sein de la section des officiers sur titre.

À partir de janvier 2017, dix étudiants - uniquement de nationalité française - pourront suivre un programme qui leur offrira le diplôme de Sciences Po ainsi que celui de Saint-Cyr. Du côté de Sciences Po, seuls sont éligibles les élèves des masters de l’école des affaires publiques et de l’école des affaires internationales. Les cinq étudiants seront sélectionnés lors du deuxième semestre de leur première année de master. Il leur faudra notamment réussir une batterie de tests physiques.

Un partenariat similaire avec l’Essec.

 «La complémentarité de la formation proposée par nos deux institutions saura répondre à une demande croissante de formation de nos étudiants sur les questions de défense et leur permettra de gagner en puissance d’analyse et de compréhension sur un thème aussi majeur», a déclaré Frédéric Mion, le directeur de Sciences Po. Le Général Frédéric Blachon, commandant des Ecoles de Saint-Cyr, a quant à lui choisi d’insister sur le fait que ce partenariat faciltera «l’action conjointe entre décideurs civils et reponsables militaires le moment venu».

C’est la deuxième fois que l’école spéciale militaire de Saint-Cyr se lance dans un double diplôme avec une grande école. Au printemps 2010, un partenariat avait ainsi été mis en place entre Saint-Cyr et l’Essec. Des élèves de l’école de commerce francilienne passent une année à Saint-Cyr, dont un semestre au premier bataillon au sein de la section des officiers sur titre, tandis que les élèves-officiers partent un an sur le campus de Singapour de l’Essec.

 

Aude Bariéty 

 

Source : Le Figaro

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.