LIBRE OPINION du général (2s) Pierre ZAMMIT : " Clémenceau, réveille-toi ! Ils sont devenus fous. "

Posté le lundi 16 mai 2016
LIBRE OPINION du général (2s) Pierre ZAMMIT : " Clémenceau, réveille-toi ! Ils sont devenus fous. "

Ils ont perdu la boussole. Pour eux, la France serait devenue un conglomérat de fascistes et de racistes. De Jack Lang à Audrey Azoulay actuelle ministre de la culture évoquant "un ordre moral nauséabond", en passant par M. Cambadélis, premier secrétaire du parti socialiste, voilà que pour eux, tous ceux qui se félicitent de l'annulation du concert de Black M. seraient d'abominables fascistes et racistes soumis à la «police de la pensée du FN, de Ménard et des réacs républicains». Jusqu'à M. Todeschini, secrétaire d'Etat chargé des anciens combattants, qui déclare : "c'est le début du totalitarisme et je dis que c'est vraiment le fascisme qui nous attend». Rien que çà.

 

Mesdames et messieurs les ministres, anciens ministres et premier secrétaire du PS, vous avez tout faux. Dans une désespérée et affligeante tentative de ne pas perdre la face, vous tentez de faire croire aux Français que le choix de Black M. serait attaqué du fait de la couleur de peau du chanteur et du rap qu'il pratique. Non, ce sont les paroles injurieuses de ses chansons qui sont en cause. Surtout, oui surtout, vous avez perdu tout bon sens en imaginant que l'on pouvait commémorer le souvenir des 300 000 de morts français et allemands de Verdun, du sacrifice des Poilus, en chantant et en dansant à proximité de cet " immense champ de morts".

 

Alors, je n'accepte pas d'être traité de facho, réac et raciste parce que j'ai envie que la mémoire de mon grand-oncle soit respectée.
Je n'accepte pas d'être traité de facho, réac et raciste parce que j'estime que l'histoire de notre pays mérite mieux que la sarabande que vous projetiez.
Je n'accepte pas d'être traité de facho, réac et raciste parce que je souhaite que l'on commémore dans la dignité les héros qui ont fait l'Histoire de France, ceux qui sont célèbres comme les anonymes de Verdun.
Je n'accepte pas d'être traité de facho, réac et raciste même si l'extravagance de votre argumentation vous rend inaudibles et que votre parole ne porte plus, ce qui semble échapper à votre entendement.

 

Clémenceau, réveille-toi ! Ils sont devenus fous.

 

Pierre ZAMMIT
Officier général (2s).

Source : Pierre ZAMMIT

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.