MARINE NATIONALE :Une troisième frégate multimissions admise au service actif

Posté le samedi 08 juillet 2017
MARINE NATIONALE :Une troisième frégate multimissions admise au service actif

Le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck, a admis au service actif la frégate multimission Languedoc le mardi 4 juillet.

C’est la troisième frégate multimissions (Fremm) à être déclarée apte aux opérations par la Marine nationale. La Fremm Languedoc est basée à Toulon. Elle a été livrée en mars 2016 à la Marine nationale. Son admission au service actif intervient six mois après son premier déploiement de longue durée, qui s’est déroulé en Atlantique nord et en Arctique entre août et novembre.

Les deux premières Fremm de la Marine, l’Aquitaine et la Provence, sont basées à Brest. Au total, la Marine nationale doit recevoir huit frégates multimissions, dont deux avec des capacités antiaériennes étendues (Fremm-DA). Quatre bâtiments ont été livrés à l’heure actuelle, le dernier en date étant la Fremm Auvergne, basée à Toulon, et réceptionnée en avril.

Les frégates multimissions sont des frégates furtives de dernière génération fortement armées. Elles remplacent progressivement la plupart des anciennes frégates anti-sous-marines. Elles assurent une grande diversité de missions. Les frégates Fremm sont dotées de capacités importantes dans les trois grands domaines de lutte : luttes antinavire, anti-sous-marine et anti-aérienne. Avec le missile de croisière naval, elles disposent d’une capacité inédite de frappe à terre.

 

La rédaction Le Marin
Adressé par François Jouannet

Source : Le Marin

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.