TECHNOLOGIE : La caméra qui rend le camouflage inefficace.

Posté le mardi 02 janvier 2018
TECHNOLOGIE : La caméra qui rend le camouflage inefficace.

Voir sans être vu est primordial sur le champ de bataille. D’où le camouflage. Mais une nouvelle technologie, développée par la PME Silios Technologies et Safran, avec le soutien de la Direction générale de l’armement (DGA), va sans doute rebattre les cartes et donner un avantage significatif aux forces françaises. L’œil humain ne peut saisir que trois bandes spectrales (à savoir le rouge, le bleu et le vert, le cerveau se chargeant de faire en sorte que l’on puisse voir en couleur). Il en va de même pour les appareils photo et les caméras numériques : ils enregistrent et restituent des éléments observés dans ces trois couleurs. 

La caméra 2SID (Super-Spectral Imaging Device), conçue par Silios Technologies et Safran va au-delà de ces limites. Cette dernière, avance la DGA, « saisit l’image d’une scène dans un plus grand nombre de bandes spectrales, autrement dit selon un spectre plus précis et plus riche. » Ainsi, cette caméra, dite « spectrale », est en mesure d’enregistrer une scène dans 9 bandes spectrales infrarouge, ce qui permet d’obtenir beaucoup plus d’informations. « La caméra réussit à saisir et à traiter neuf images en simultané à cadence vidéo, offrant un niveau de résolution inégalé. Cela représente des milliers de données traitées en temps réel, permettant d’atteindre une capacité d’analyse de la scène inédite », explique la DGA, pour qui cette technologie est « unique au monde ».
En traitant les informations obtenues selon ces 9 bandes spectrales infrarouge, il est en effet possible de voir ce que l’œil humain n’était pas en mesure d’observer. Comme, par exemple, un véhicule camouflé. Avec cette caméra 2SID, il pourra être localisé par les traitements d’image. « Ce qui rend ce projet unique, c’est d’avoir réussi à miniaturiser cette caméra super puissante. Elle pourra ainsi être intégrée dans des viseurs, dans des boules gyrostabilisées, ou encore des jumelles », estime la DGA, qui a présenté cette caméra lors de son dernier « Forum Innovation », organisé le 7 décembre dernier.

Outre les applications militaires, la caméra 2SID pourrait être utilisée dans plusieurs domaines civils, comme l’agriculture (pour cartographier des exploitations agricoles, afin optimiser les procédés d’épandage d’engrais) ou encore la médecine (en particulier la dermatologie). En matière d’observation, les PME françaises sont particulièrement innovantes.

Outre Silios Technologies, et avec le soutien de la DGA, Photonis a ainsi mis au point la caméra CMOS Kameleon, capable de filmer en couleur dans l’obscurité.



Laurent LAGNEAU
Opex360
Source de rediffusion : www.asafrance.fr

Source : www.asafrance.fr

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.