La sélection de l'ASAF d'avril 2015

Ce message ne s'affiche pas correctement ? Cliquez ici!

ASAF

LA SELECTION DE L'ASAF D'AVRIL 2015

 

Sélection d’informations du mois d’avril 2015

  • Notre site www.asafrance.fr a accueilli plus de 102 000 visiteurs au cours du mois de mars 2015. Sur le premier trimestre de l’année, ce sont en moyenne 95 000 internautes qui sont venus le consulter. En 2014, la moyenne mensuelle était de 70 000 visites.

     

  • Panthéon : pétition concernant Jean Zay et les héros de la Résistance
    La pétition demandant le remplacement de Jean Zay - auteur d’un texte odieux sur le drapeau français - par un jeune résistant français qui, à 20 ans, s’est sacrifié héroïquement pour ce même drapeau, a recueilli à ce jour, plus de 4 000 signatures par internet. D’autres nous ont été adressées par courrier.
    L’ASAF, qui ne bénéficie naturellement d’aucun soutien officiel, souhaite la mobilisation du plus grand nombre de Français pour faire connaître, non seulement le texte insultant écrit par Jean Zay, mais surtout les courtes biographies édifiantes de jeunes héros français que nous proposons pour le Panthéon.

 


LIBRE OPINION du colonel (ER) Michel Goya: La France a-t-elle vraiment une stratégie face à l’ennemi djihadiste ?

LIBRE OPINION du colonel (ER) Michel Goya: La France a-t-elle vraiment une stratégie face à l’ennemi djihadiste ?
Qui se souvient encore du Livre blanc de la défense et de la sécurité nationale de 2013 ? De celui de 2008 et de sa réactualisation pré-électorale ? Soyons réalistes personne n’y fait plus référence et pour une raison simple : voulant coller au contexte géopolitique du moment, ces documents ne sont valables que le temps de l'arrivée du premier événement imprévu (« cygne noir...

DÉCÈS : Le dernier coup de palme de Bob Maloubier

DÉCÈS : Le dernier coup de palme de Bob Maloubier
L'ancien du SOE et du SDECE, créateur des nageurs de combat est mort hier soir à l'âge de 92 ans. On apprend la disparition de Bob Maloubier, 92 ans, l'une des grandes figures des services spéciaux. Ancien saboteur du Special Operations Executive (SOE) britannique durant la seconde guerre mondiale, il rejoint le service de documentation extérieure et de contre-espionnage (SDECE) dès sa...

ASAF: Des héros pour remplacer Jean Zay au Panthéon

ASAF: Des héros pour remplacer Jean Zay au Panthéon
- Lettre du président du comité national d'entente au Président de la République, adressée le 18 décembre 2014, restée à ce jour sans réponse Pour consulter le document cliquez ici   - Biographies de 5 jeunes héros proposés par l'ASAF au comité national d'entente en novembre 2014 Pour consulter le document cliquez ici

ARMÉE DE TERRE : audition du Chef d’état-major par la commission des affaires étrangères, de la Défense et des forces armées du Sénat

ARMÉE DE TERRE : audition du Chef d’état-major  par la commission des affaires étrangères, de la Défense  et des forces armées du Sénat
Extraits   Un taux d’emploi actuel de l’armée de Terre au-delà des contrats du Livre blanc « …L'armée de Terre est donc entrée dans une nouvelle séquence avec un niveau d'engagement extrêmement élevé : 12 000 hommes déployés en dehors du territoire national, 7 000 à 10 000 sur le territoire national dans la durée ; il s'agit d'un...

LIBRE OPINION de Caroline Galacteros: Le crépuscule des idoles

LIBRE OPINION de Caroline Galacteros: Le crépuscule des idoles
Le "modèle" occidental a vécu : dans le choc des civilisations en cours, face à nos ennemis, il est urgent de rétablir le sentiment d'appartenance à la nation. Le "choc des civilisations" dont on entend parler n'est pas un argument abstrait qu'on peut admettre ou balayer d'un revers de main. C'est une réalité. Celle d'une collision violente entre la conception démocratique occidentale...

 

 

 

Partenaires

GMF   La France Mutualiste   Mutuelle Santé de l'UNC

 

 

Cette lettre peut être diffusée sans réserve vers les autorités et élus de vos connaissances, les médias et relais d'opinion, dans votre entourage familial, professionnel et associatif.

Transférer cette lettre d'information

 

Cliquez ici pour vous désinscrire