BUDGET : 207 millions € pour l'ONERA

Posté le vendredi 11 janvier 2019
BUDGET : 207 millions € pour l'ONERA

Outre un financement exceptionnel de 160 M€ pour regrouper ses sites d'Ile de France, l'ONERA va bénéficier d'un prêt de 47 M€ de la Banque européenne d'investissements pour ses grandes souffleries.

Cela faisait vingt ans qu'un ministre de la Défense n'avait rendu visite à l'Onera. Et l'actuelle ministre qui est désormais celle des Armées, Florence Parly, n'est pas venue les mains vides : pas moins de 207 M€ d'investissements pour l'Onera qui n'avait pas vu une telle manne depuis un certain nombre d'années.

D'abord un financement exceptionnel de 160 M€ afin de réaliser le regroupement des trois actuels sites de l'Onera en Ile de France. Palaiseau accueillera donc à terme ceux de Meudon et de Châtillon. Une "opération immobilière de grande ampleur" qui sera pour partie financée grâce à la cession des terrains ainsi libérés. Un projet de regroupement déjà étudié depuis de nombreuses années et qui "permettra de renforcer les synergies internes à l'Onera".

Florence Parly a également profité de sa visite pour annoncer la signature d'un prêt exceptionnel de 47 M€ accordé par la Banque européenne d'investissements "pour moderniser le parc de souffleries de l'Onera". Un deuxième coup de pouce qui "permettra de consolider les infrastructures et de moderniser les instruments de métrologie de l'Onera afin de lui permettre de rester au niveau mondial, alors que la concurrence internationale s'intensifie".

Et comme pour rappeler une nouvelle fois l'importance de l'Onera, Florence Parly a également remis la médaille de l'aéronautique à l'établissement public "en reconnaissance de la contribution de ses personnels à la recherche et l'innovation en matière de défense, d'aéronautique et d'espace". "La cerise sur le gâteau" comme on dit à Palaiseau.

 

Yann COCHENNEC
Air et Cosmos

 Rediffusé sur le site de l'ASAF : www.asafrance.fr

 

Découvrez le dossier  Armée de l'Air réalisé par l'ASAF (8pages)

Source : www.asafrance.fr
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.