ARMEMENT - Exportation : Plus de 9 milliards d'euros de vente en 2018 pour La France

Posté le mercredi 05 juin 2019
ARMEMENT - Exportation : Plus de 9 milliards d'euros de vente en 2018 pour La France

La France a vendu pour plus de 9 milliards d’armements en 2018

Le gouvernement français a remis au parlement le rapport annuel sur les exportations d’armements. Elles ressortent pour l’année dernière en augmentation de 30% par rapport à 2017, atteignant 9.1 milliards d’euros. Ces ventes ont été notamment portées par cinq gros contrats, entrés en vigueur en 2018 ou pour ce qui concerne la Belgique considérés comme suffisamment avancés pour être irréversibles. Il s’agit de l’option Rafale et des NH90 pour le Qatar, du programme belge CaMo de véhicules blindés, de la quarantaine d’intercepteurs et patrouilleurs (HSI 32 et Combattante) commandés à CMN pour l’Arabie Saoudite, ainsi que de l’achat par l’Espagne de NH90.

L’Arabie Saoudite, qui a représenté 949 millions d’euros de commandes militaires pour la France en 2018, est le second client de l’industrie de défense hexagonale depuis 2009, avec 11.3 milliards d’euros. Les Saoudiens sont dépassés par les Indiens (quasiment 13.4 milliards d’euros) grâce aux Rafale commandés à Dassault, qui pèsent pour près des deux tiers de ce montant, les Scorpène de Naval Group construits en transfert de technologie constituant l’autre gros morceau des contrats indiens. Grâce aux Rafale (36 commandés depuis 2015), le Qatar est sur 10 ans le troisième client des armes françaises (11 milliards), juste derrière l’Arabie Saoudite et occupe la première place en 2018 (2.37 milliards d’euros).

Le ministère des Armées note que les résultats 2018 «  sont obtenus dans un contexte de concurrence particulièrement vive avec la confirmation de la suprématie américaine et l'émergence de nouveaux grands exportateurs (Chine notamment). Ces excellents résultats, qui consolident la place de la France dans le top 5 des exportateurs mondiaux, traduisent aussi l'orientation européenne prise par notre politique d'exportation : la part représentée par l'Europe dépasse, pour la première fois, les 25 % ».

Vincent GROIZELEAU
Mer et Marine
05/06/2019

Rediffusé sur le site de l'ASAF : www.asafrance.fr

Source : www.asafrance.fr
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.