ATTENTATS À PARIS : La BSPP récompensée pour son action.

Posté le mercredi 21 septembre 2016
 ATTENTATS À PARIS : La BSPP récompensée pour son action.

Le 18 septembre dernier, la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) fêtait son 205e anniversaire aux Invalides. Ce même jour, fait exceptionnel : la BSPP a été citée à l’ordre de l’armée en raison de son engagement opérationnel et de son action héroïque au cours des attentats perpétrés en 2015 et 2016.

 

Dans la nuit du 13 novembre 2015, 430 sapeurs-pompiers militaires sont intervenus pour porter secours aux victimes des attentats. Auprès des blessés par armes de guerre, la situation est totalement hors du commun. Mais les sapeurs, grâce à leur formation militaire et leur appartenance à l’armée de Terre, sont préparés pour agir dans des conditions de guerre, comme l’a souligné le commandant de la BSPP, le général Philippe Boutinaud : « Je crois que ce qui nous distingue aussi c’est l’anticipation. Cela fait dix ans que l’on s’entraîne à ce genre de scénario. »

En effet, dans la nuit du 13 novembre, 125 véhicules de la BSPP ont été déployés immédiatement et les sapeurs ont pris en charge 381 victimes. Le colonel Tourtier, médecin chef à la brigade dépêché au Bataclan et à la terrasse du café Le Carillon, se souvient : « Chaque seconde compte. La priorité est de compresser les hémorragies. Dans cette situation, les savoir-faire et l’organisation militaire comptent beaucoup. À ce titre, les sapeurs sont de remarquables sauveteurs au combat. Ils vont permettre à nos médecins de gagner des minutes cruciales. C’est très dur mais, grâce à l’action combinée de tous, pompiers, SAMU, associations, soldats de SENTINELLE ou simple citoyen, nous avons pu ce soir-là sauver un maximum de personnes. »Malgré le chaos et le fracas des armes en plein cœur de Paris, les pompiers n’ont pas une seule seconde hésité à aller au contact pour secourir les victimes, accomplissant leur devoir au péril de leur vie.

 

Une unité opérationnelle sur tous les fronts.

La décoration à l’ordre de l’armée est la plus haute distinction qu’une unité militaire puisse recevoir à titre collectif. Cette distinction souligne l’action remarquable des pompiers militaires qui, dans la nuit des attentats, ont également continué leurs interventions quotidiennes soient 1 297 interventions en une nuit.

En lien avec le commandement Terre du territoire national, la BSPP réalise plus de 450 000 interventions par an. Unité de l’armée de Terre à part entière, la brigade est engagée au Liban depuis 2008 dans le cadre de la Force intérimaire des Nations Unies. 

 

Source : Ministère de la Défense
Commentaires (1)
  • Comte
    22 septembre 2016 à 18:15 |
    Félicitations à nos pompiers qui font toujours l'admiration de
    la population.
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.