AVIATION : Après plus d'un demi siècle de service, les nouveaux avions ravitailleurs arrivent.

Posté le samedi 22 septembre 2018
AVIATION : Après plus d'un demi siècle de service, les nouveaux avions ravitailleurs arrivent.


DÉLÉGATION À L'INFORMATION ET À LA COMMUNICATION DE LA DÉFENSE

 

Paris, le jeudi 20 septembre 2018

 

Communiqué de Florence Parly, ministre des Armées

 

Florence Parly, ministre des Armées, vient d’acter l’accélération de la livraison des MRTT Phénix : d’ici 2023, l’armée de l’Air en aura 12.

A l’issue d’un Comité ministériel d'investissement, la Direction générale de l’armement (DGA) a reçu la mission d’accélérer les livraisons d’avions ravitailleurs multirôles A330-MRTT (MultiRôle Transport Tanker) Phénix.

Cette décision s’inscrit directement dans la dynamique de la loi de programmation militaire 2019-2025 qui prévoit l’accélération de la modernisation des équipements des forces et, notamment, des avions ravitailleurs. Elle a pour effet d’avancer d’ici 2023 – soit deux ans plus tôt que prévu - la livraison de douze avions et de créer les conditions pour porter la flotte à quinze appareils dans les années qui suivent.

Grâce sa polyvalence, le MRTT Phénix remplacera deux flottes distinctes : la flotte actuelle de ravitaillement en vol (C135-FR et KC135R, dont certains approcheront 60 ans d’âge à leur retrait de service) et celle de transport stratégique de personnel et de fret (A310 et A340).

Ses missions couvriront notamment la mise en œuvre de la composante aérienne de la dissuasion, la contribution à la posture permanente de sûreté, la projection de forces et de puissance ainsi que le transport médicalisé en cas d’évacuation sanitaire d’urgence. 

Le MRTT Phénix s’appuie sur la base d’un avion de ligne Airbus A330 militarisé pour répondre aux missions qui lui sont confiées.

 

Rediffusé sur le site de l'ASAF : www.asafrance.fr

 

Retrouvez l'article du général Alain BEVILLARD " Le Phénix ou l’avenir du ravitaillement en vol " publié dans l'Engagement n°120 n°120 ( page 82 )

Source : www.asafrance.fr

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.