BUDGET DES ARMÉES : la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat se positionne

Posté le mercredi 28 mai 2014
BUDGET DES ARMÉES : la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat se positionne

La commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a reçu Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense, le mardi 27 mai à 11 h 30. À l’issue de cette audition, les commissaires représentant l’ensemble des groupes politiques du Sénat ont adopté à l’unanimité (1) la déclaration suivante :

« Le Parlement a adopté en décembre une loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019. Cette programmation a été conçue « au plus juste ». Le modèle retenu est cohérent mais ne peut être modifié sans remettre en cause ses équilibres fragiles. En conséquence, la commission s’est prononcée pour la pleine exécution de la loi de programmation, ressources exceptionnelles incluses« .

Jean-Louis Carrère, Président de la commission, a déclaré à l’issue de la réunion : 

"L’engagement de sanctuarisation du budget de la défense, conformément à la programmation, doit se traduire dans la programmation triennale des finances publiques, et dans chaque loi de finances, que ce soit la loi de finances initiale ou les lois de finances rectificatives" .

(1) Le groupe écologiste s’abstenant.

Source : DSI et Histoire & Stratégie
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.