COMMUNIQUÉ de l’Union Nationale des Combattants : Une visite inopportune de monsieur Todeschini , Secrétaire d’Etat chargé des anciens combattants en Algérie.

Posté le jeudi 16 avril 2015
COMMUNIQUÉ de l’Union Nationale des Combattants :  Une visite inopportune de monsieur Todeschini , Secrétaire d’Etat chargé des anciens combattants en Algérie.

L’Union Nationale des Combattants a appris avec stupeur l’annonce du prochain voyage du Secrétaire d’Etat chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire en Algérie du 19 au 21 avril prochain pour participer à la commémoration du massacre de Sétif du 8 mai 1945.

Elle tient à faire connaitre sa totale réprobation vis-à-vis de ce « voyage mémoriel (sic) » qui, en aucun cas ne contribue à apaiser la mémoire mais bien au contraire s’inscrit dans une démarche supplémentaire de repentance de notre pays, démarche que l’UNC condamne totalement et qu’elle avait déjà dénoncée lors d’un communiqué du Secrétaire d’Etat en décembre dernier.

La présence d’un membre du gouvernement de la France à une cérémonie où notre pays court le risque d’être une fois de plus vilipendé et invité à s’excuser constitue de nouveau pour les anciens combattants, les harkis et les pieds noirs une provocation inacceptable.

Elle estime que nos relations avec l’Algérie devraient s’inspirer davantage d’une mémoire partagée où chacun assumerait réciproquement ses zones d’ombres tout en traçant pour l’avenir une coopération solidaire pour faire face à la menace commune, à savoir le terrorisme.

Site internet : www.unc.fr

Adresse postale : 18, rue Vézelay – 75008 PARIS (Métro : Villiers)

Tél : 01 53 89 04 04   -  Fax : 01 53 89 04 00  - E-mail : uncdir@unc.fr

Avis de l’ASAF : 

L’ASAF partage sans réserve les termes du communiqué de l’UNC.

Source : UNC
Commentaires (3)
  • Philopoemen
    16 avril 2015 à 20:56 |
    Qu'en pensent nos chefs militaires ? ....silence radio !?!
  • joud
    19 avril 2015 à 13:59 |
    Réponse a Philo: La gamelle,les médailles chocolat et la lâcheté en plus.
  • Girard Marcel
    20 avril 2015 à 13:14 |
    bonjour Philopemen,nos chefs militaires ont un devoir de réserve.Nous ont peut se lacher, c'est lamentable,mais venant de ces gens là plus rien ne m'étonne. Etant membre de L'U.N.C. je partage entièrement ce point de vue.
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.