Promotion "LOUSTAUNAU-LACAU" : Communiqué du président de l’ASAF.


Le général Loustaunau-Lacau est un officier français hors du commun par son engagement et sa conduite héroïque dans les deux guerres mondiales où se joua le destin de la France. C’est aussi un officier atypique tant par son parcours militaire que par ses idées très marquées par l’anticommunisme et par la lutte à mort contre l’occupant allemand. 

Promotion "LOUSTAUNAU-LACAU" : Communiqué du président de l’ASAF.

Communiqué du président de l’ASAF 

 

A propos du général  Georges Loustaunau-Lacau


  1. Le général Loustaunau-Lacau est un officier français hors du commun par son engagement et sa conduite héroïque dans les deux guerres mondiales où se joua le destin de la France. C’est aussi un officier atypique tant par son parcours militaire que par ses idées très marquées par l’anticommunisme et par la lutte à mort contre l’occupant allemand.

  2. Nul ne peut contester sa valeur comme officier : patriotisme, courage, détermination, valeur au combat, clairvoyance et intelligence. Ce sont les raisons qui conduisirent les Saint-cyriens à le proposer comme parrain de promotion. Les autorités politiques et militaires ayant donné leur accord, la promotion fut baptisée de son nom à Coëtquidan en juillet 2017.

  3. Héros de la Grande Guerre, remarquable chef d’un réseau de renseignement de la Résistance, torturé, déporté, il exerce à son retour de hautes responsabilités au service de la Nation. Il a donc toutes les qualités requises pour être une référence de choix aux yeux des jeunes saint-cyriens d’aujourd’hui.

  4. Pour les idéologues et les sectaires, rappelons que les idées politiques des parrains de promotion n’ont pas à être jugées à l’aune de la bien pensance et du politiquement correct d’aujourd’hui. Elles n’interviennent jamais dans le choix d’un nom de promotion.

  5. Les insinuations portées contre cet officier d’élite, à ce moment précis de notre actualité et à la suite d’autres polémiques, s’inscrivent dans une action plus vaste de culpabilisation de la France, de son Histoire, de son armée et de repentance. Cette action corrode l’âme de notre pays et contribue à son affaiblissement.

L’ASAF  a ouvert un dossier sur cette « affaire ». Elle invite les Français à lui adresser les éléments précis et argumentés en leur connaissance sur les personnes qui sont à l’origine de ces accusations calomnieuses ainsi que sur ceux qui les relaient et qui se rendent ainsi artisans de la déconstruction de notre armée.


Rappel : au moment où, après la guerre, on proposait au général de Gaulle de débaptiser la promotion de Saint-Cyr Pétain, il répondit « On ne débaptise pas une promotion de Saint-Cyr »…

 

Henri PINARD LEGRY
Président de l’ASAF

 

Pour télécharger le communiqué, cliquez sur le PDF ci-dessous.

logo pdf

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.