CORONAVIRUS : Les enjeux de l’indépendance sanitaire de la France

Posté le mercredi 18 mars 2020
CORONAVIRUS : Les enjeux de l’indépendance sanitaire de la France

La crise du coronavirus aura au moins le mérite de rappeler à nos gouvernants que l’indépendance sanitaire de la France est un sujet aussi important que son indépendance en matière de Défense puisqu’il s’agit là aussi, et aujourd’hui plus personne n’en doute, d’une autre forme de défense qui, si elle n’est pas assurée, peut entraîner des milliers de morts.

Depuis plus de dix ans désormais, des ruptures de stocks de médicaments étaient régulièrement déclarées à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). En incessante et forte augmentation, des pénuries ont été multipliées par 10 entre 2008 et 2013. Depuis, des médicaments essentiels demeurent régulièrement concernés : anticancéreux, antibiotiques, vaccins, produits dérivés du sang…

Et pourtant la France a longtemps été parmi les pays les plus en pointe en matière d’industrie pharmaceutique. Aujourd’hui encore, Sanofi, entreprise transnationale française, dont les activités incluent la pharmacie et les vaccins, occupe le troisième rang mondial selon le chiffre d'affaires. Mais, si les industries françaises du secteur maintiennent un certain accès aux innovations et des capacités de recherche et développement fortes, elles ont délaissé une partie suffisante de la production industrielle en France s’exposant ainsi au risque de ruptures d’approvisionnement conduisant à ne plus pouvoir faire face en cas de crise sanitaire majeure.

L’occasion est donc donnée de rappeler que, ici, les enjeux sont non seulement sanitaires, mais économiques et politiques. En effet, s’agissant d’économie, le recul de la France en matière de production pharmaceutique, la disparition progressive d’usines dans notre pays ont un impact sur l’emploi et sur la balance commerciale. Mais, les enjeux sont aussi politiques et géostratégiques car, désormais, un pays comme la Chine maîtrise une part importante de la production mondiale de produits de santé essentiels comme les antibiotiques ou même le simple paracétamol que tout le monde aujourd’hui s’arrache dans les pharmacies.

Messieurs les gouvernants, vous qui n’apprenez qu’à travers la dure réalité des crises, tirez les leçons de celle qui nous frappe et rendez à la France son indépendance sanitaire.



Gilbert ROBINET
Secrétaire général ASAF

Source : www.asafrance.fr
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.