DÉCÈS du gendarme héroïque de Trèbes, le lieutenant-Colonel Arnaud BELTRAME.

Posté le samedi 24 mars 2018
DÉCÈS du gendarme héroïque de Trèbes, le lieutenant-Colonel Arnaud BELTRAME.

 

 Le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui s'était substitué aux otages vendredi lors de l'attaque d'une supérette de Trèbes, dans l'Aude, a succombé à ses blessures, a annoncé ce samedi matin le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb.

"Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame nous a quittés. Mort pour la patrie", écrit le ministre sur son compte Twitter.

Sorti major de sa promotion de l'Ecole militaire interarmes de Saint-Cyr Coëtquidan en 1999, l'officier (originaire de Trédion, dans le Morbihan), qui était âgé de 45 ans, avait pris ses fonctions en août dernier au commandement du groupe de gendarmerie de l'Aude.

Cet ancien ORSA de l'armée de terre (un artilleur) est passé par l'EMIA de Saint-Cyr Coëtquidan puis l'EOGN de Melun, dont il est sorti en 2001 major de la promotion "Capitaine Gauvenet". En 2003, il a fait partie des sept candidats sur 80 retenus pour intégrer le GSIGN (actuel GIGN). Chuteur opérationnel, il a été déployé en Irak en 2005 où il a été décoré de la croix de la valeur militaire avec citation à l’ordre de la brigade (2007). Commandant de compagnie au sein de la Garde Républicaine, il a ensuite assuré pendant quatre ans la sécurité du palais de l’Elysée  avant de prendre en 2010 le commandement de la compagnie d’Avranches (Manche). En 2014, il a été détaché auprès du ministère de l'Ecologie. Il a été promu lieutenant-colonel en 2016.

Emmanuel Macron a rendu hommage samedi au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, en déclarant que l'officier était "tombé en héros" lors des attaques dans l'Aude et méritait "respect et admiration de la nation tout entière".

 

Philippe CHAPLEAU
Ligne de Défense

Rediffusé par le site de l'ASAF : www.asafrance.fr

Source : www.asafrance.fr

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.