DGA : Un cluster d'innovation terrestre

Posté le mardi 30 avril 2019
DGA : Un cluster d'innovation terrestre

La DGA crée Lahitolle, le cluster d’innovation terrestre.


DGA Techniques terrestres (DGA TT) a inauguré Lahitolle, le cluster d’innovation dans le domaine terrestre, avec la signature le 25 avril 2019 dans ses locaux de la convention de partenariat entre la DGA et la communauté d’agglomération Bourges Plus.


C’est la première qui vient d’être signée par la DGA et la communauté d’agglomération de Bourges. Cette convention organise les conditions d’une coopération portée par DGA Techniques terrestres et le centre de ressources des industries de la défense (CID), la structure mise en place par Bourges Plus pour accompagner les industries de la défense et de la sécurité situées sur son territoire.

Le cluster Lahitolle couvrira les innovations susceptibles d’apporter des gains de performances et des ruptures technologiques pouvant bénéficier aux systèmes d’armes terrestres. Cela concerne les domaines techniques suivants : matériaux énergétiques et pyrotechnie, blindages et protections individuelles, surveillance et contre-surveillance, robotique et minidrones, lutte contre les engins explosifs improvisés, mobilité, … Le cluster traitera également des innovations portant sur les moyens d’essais et d’évaluation des systèmes terrestres : trajectographie et systèmes d’observation, mesures physiques en dynamique rapide, moyens d’environnement, …

Le cluster Lahitolle est le quatrième cluster initié par la DGA depuis décembre 2018. Avant lui il y a déjà eu celui dans le domaine de la défense NRBC (basé dans le sud Essonne) et ceux dans le domaine des techniques navales (Gimnote à Toulon, Orion à Brest).

Vous avez dit cluster ?

Les clusters sont des réseaux d’entreprises fortement ancrés localement, souvent sur un même créneau de production et souvent à une même filière.

Les objectifs des clusters d’innovation technique initiés par la DGA depuis décembre 2018 sont de fédérer et susciter l’innovation avec le tissu économique local (PME, start-up, laboratoires, etc.), en appui de l’agence de l’innovation de défense (AID), notamment pour identifier les opportunités d’innovation qui seraient utiles pour les systèmes de défense et les programmes d’armement. 

Lahitolle, un nom emblématique
• Lahitolle, c’est le nom du canon de 95 mm mis au point et produit dans les années 1870 à Bourges et qui tire son nom de son inventeur: l’ingénieur militaire Lahitolle.
• Mais Lahitolle c’est aussi le nom du technopôle qui regroupe les établissements d’enseignement supérieur de Bourges, ses laboratoires de recherche et une pépinière d’entreprises PME, ETI et start-up.
• Désormais, Lahitolle devient également le nom du cluster d’innovation terrestre, fédérateur et capteur d’innovations en région Centre Val de Loire. Il sera un maturateur d’idées au profit de l’ensemble du domaine terrestre, des forces armées, de l’AID et de la DGA.

Ministère des Armées/DGA
(26/04/2019)

Rediffusé sur le site de l'ASAF : www.asafrance.fr 

Source : www.asafrance.fr
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.