En marge du Panthéon, Résistante et déportée : LIBRE OPINION du président de l'ASAF

Posté le dimanche 01 juillet 2018
En marge du Panthéon, Résistante et déportée : LIBRE OPINION du président de l'ASAF

A l’occasion de l’entrée au Panthéon de madame Simone Veil, victime juive de l’idéologie raciste nazie,  l’ASAF rappelle que de nombreux Français, qui s’étaient engagés volontairement dans la Résistance pour combattre l’occupant, ont aussi été déportés dans les camps de concentration allemands. Après des tortures souvent atroces, des mois de privations et de souffrances, les trois quarts d’entre eux sont morts.

Ainsi, plus de 30 000 de ces héros, véritable élite nationale, périront de faim de froid, de maladie, épuisés, pour avoir choisi de résister par les armes.

Dans le dernier numéro de sa revue trimestrielle « ENGAGEMENT » (juin 2018), l’ASAF publie une interview de madame Andrée GROS-DURUISSEAU, engagée à 15 ans dans la Resistance et déportée à 18 ans.
Après la guerre, cette jeune fille, devenue femme d’officier, suit son mari dans ses nombreuses affectations et élève ses enfants. Depuis maintenant plus de 30 ans elle témoigne de son engagement et de sa foi en la France dans les lycées et collèges de Charente.
La deuxième partie de son témoignage paraîtra dans le prochain numéro de la revue « ENGAGEMENT » (septembre 2018).
Son témoignage, d’une extrême simplicité, exprime sans emphase, les valeurs qui fondent la France : amour de la patrie, sens du devoir, courage, fraternité et esprit de sacrifice.

(N'hésitez pas à lire et télécharger le sommaire "Mémoire pour Aujourd'hui" du numéro de juin de la revue Engagement de l’ASAF, en cliquant ICI)

De même, qui sait que la sœur de Simone Veil, Denise VERNAY, fut membre de l’Armée secrète, agent de liaison vers le maquis du plateau des Glières, puis arrêtée, torturée déportée à Ravensbrück puis Mauthausen ?

(Pour lire l'article sur Denise VERNAY, extrait de Wikipédia, cliquez  ICI)

Ces deux jeunes femmes sont des exemples pour tous les Français d’aujourd’hui. Leur engagement méconnu mais total pour libérer la Patrie ne doit pas être oublié.



Henri PINARD LEGRY
Président ASAF

Diffusé sur le site de l'ASAF : www.asafrance.fr

Source : www.asafrance.fr

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.