EQUIPEMENT. MEDEVAC externalisé

Posté le mardi 02 avril 2024
EQUIPEMENT. MEDEVAC externalisé

MEDEVAC externalisé : le ministère des armées tenté par le recours à un hélicoptère affrété

Manque de moyens ? Le ministère des Armées envisage "l'affrètement d'un hélicoptère avec équipage destiné à tenir une alerte pour les besoins des forces françaises au Tchad et dans les pays limitrophes et, notamment, permettre la récupération de personnel isolé (personnel recovery - PR) en zone permissive et/ou l'évacuation médicale (medical evacuation - MEDEVAC)". Voir l'avis 24-35865.

L'accord cadre envisagé stipule que "ma prestation consiste en l’affrètement d’un hélicoptère avec équipage dont la base de stationnement principale est située au Tchad. L’hélicoptère proposé et employé doit être apte à l’objet de la consultation et en capacité de rejoindre des zones situées à 800 kms à vide ou à 400 kms avec une charge minimale de 1 tonne. Les zones en question peuvent être des terrains sommaires non reconnus. L’hélicoptère doit pouvoir voler 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, en jours ouvrés et en jours non ouvrés, congés annuels compris, sans possibilité de neutralisation du contrat. L’alerte normale est d’1 (une) heure. Sur décision de la Force, l’alerte peut être réduite à 30 (trente) minutes sur une période donnée."

Le montant estimé annuel pour 500 heures de vol est de 12 732 500 € HT soit 89 127 500 € HT pour une durée de 84 mois. Le montant global maximal pour 800 heures de vol par an est de 18 219 000 € HT soit 127 533 000 € HT toujours pour une durée de 84 mois.

Externaliser les MEDEVAC ou la SAR, c'est ce que font déjà les Américains au Sahel avec des marchés passés avec des ESSD comme Berry Aviation, Erickson et CHI Aviation.

Comme je l'écrivais dans un post de février 2019, c'est aussi le cas de l'Agence européenne de défense (AED) qui propose une prestation similaire au profit de la Belgique, l’Allemagne, l’Autriche, la République tchèque, les Pays-Bas et la Facilité européenne de paix (FEP). Les prestataires retenus pour l'AIRMEDEVAC étaient l’Allemand Global Helicopter Service GmbH, l’Italien Elitaliana S.R.L. et l’Irlandais Starlite Aviation Operations Ltd. 

 

Philippe CHAPLEAU
Lignes de Défense
02/04/24

Source : Lignes de Défense