HOMMAGE. Cérémonie d’‘hommage national aux morts pour la France en Indochine

Posté le dimanche 12 mai 2024
HOMMAGE. Cérémonie d’‘hommage national aux morts pour la France en Indochine

Dans le Morbihan le 70e anniversaire de la chute de Dien-Bien-Phu et de la fin de la guerre d’Indochine a donné lieu à une cérémonie d’hommage national au Mémorial d’Indochine - Corée à Lauzach, 25 km au sud de Vannes, le 7 mai à 11 heures. Remarquablement organisée par le général (2S) François LOEUILLET, délégué général du Souvenir français pour le Morbihan, elle a réuni un public nombreux avec notamment la participation des enfants des écoles., une délégation de Hmong, une quarantaine de drapeaux d’associations et de   nombreux membres des associations. Elle était présidée par le préfet, Monsieur Pascal BOLOT, accompagné de monsieur Patrice LE PENHUISIC , maire de Lauzach  et  du  notamment du nouveau sénateur Simon  UZENAT. Madame la députée de Vannes, Anne LE HENNANF, absente, était au même moment au Vietnam avec une délégation défense de l’Assemblée nationale.

L’allocution du général LOEUILLET a mis l’accent sur DBP mais aussi sur les combats qui se sont poursuivis après la chute du camp jusqu’au cessez-le-feu. Le préfet a personnalisé son discours en tant que saint-cyrien de la promotion Lieutenant-colonel GAUCHER, tué à DBP, mettant en avant l’héroïsme de nos soldats et faisant de cette bataille perdue la référence à nos valeurs militaires.

L’ensemble des participants a été convié à l’issue à un apéritif offert par la mairie. La chorale de l’amicale 3 RIMa -3eme RIC a fait profiter l’assemblée des chansons traditionnelles évoquant cette période, notamment sur le combat de Tu Lé et avec l’inoubliable Marie–Dominique . À noter que le préfet, a effectué sa carrière militaire dans l’infanterie de marine.

À Lauzach un parcours/exposition en plein air sur l’Indochine et la Corée (panneaux plastifiés, bambous), est accessible en permanence. Le mémorial Indochine a été construit à l’initiative d’un ancien d’Indochine en souvenir de trois de ses camarades originaires du village tués sur ce théâtre.

La soirée du 7 mai s’est poursuivie à Vannes à 18 heures par une conférence organisée par l’UNP (Loîk LE MENN) à la maison des associations et prononcée le lieutenant-colonel (er) Didier FILIPPI. Elle a réuni une centaine de personnes.

 

Bruno THEVENON
11/05/2024

Source : ASAF