Le monument aux morts en opérations extérieures inauguré le 11 novembre, "un symbole fort"

Posté le jeudi 03 octobre 2019
Le monument aux morts en opérations extérieures inauguré le 11 novembre, "un symbole fort"

 

Dépêche de l’Agence France-Presse (AFP)
2 octobre 2019

 

Le monument aux morts en opérations extérieures inauguré le 11 novembre, « un symbole fort »
(Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’état auprès de la ministre des Armées)

 

L'inauguration le 11 novembre du monument aux militaires morts en opérations extérieures ("Opex"), annoncée mercredi par l'Elysée, est « un symbole fort » qui était « attendu par les armées et les familles », a déclaré à l'AFP la secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq.

« Je suis vraiment très heureuse que ce mémorial pour les soldats morts en opérations extérieures puisse être inauguré le 11 novembre, je me suis battue pour cela, le symbole est fort », a-t-elle réagi lors d'un entretien téléphonique, en rappelant que «  le 11 novembre est la fête de tous les combattants ».

« Ce monument avait été évoqué depuis de nombreuses années, il est important pour nos armées d'active, pour les familles », a-t-elle souligné. « C'est absolument essentiel d'avoir cette reconnaissance de la Nation, et pour les familles de pouvoir venir se recueillir dans cet endroit », a-t-elle ajouté.

Ce projet de monument, qui a patiné pendant plusieurs années, a été financé par le ministère des Armées, pour un coût de 1,2 million d'euros.

Le mémorial sera inauguré par le président Emmanuel Macron dans le Parc André Citroën, dans le 15e arrondissement de Paris. Il portera le nom de 548 soldats morts pour la France lors d'opérations extérieures depuis la fin des guerres de décolonisation en 1962 (Liban, Tchad, Afghanistan, ex-Yougoslavie, Sahel...).

Une statue y représentera six militaires, symbolisant l'ensemble des armées, portant un cercueil invisible. Les six modèles, dont une femme, étaient de vrais militaires volontaires.

AFP
dab/thm/map

Rediffusé sur le site de l'ASAF : www.asafrance.fr

Source : www.asafrance.fr
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.