LIBRE OPINION :Les restructurations de 2015 seront annoncées fin juillet

Posté le mercredi 25 juin 2014
LIBRE OPINION :Les restructurations de 2015 seront annoncées fin juillet

Par Philippe CHAPLEAU - « Lignes de défense » - Adressé par Jean-Claude Tourneur….

Le cabinet de Jean-Yves Le Drian a confirmé que le ministre de la Défense dévoilera fin juillet (la date ne serait pas encore définie) la liste des unités et emprises qui seront supprimées, transférées ou réduites au cours de l'année 2015.

Lors de la présentation des mesures de restructurations, le ministre s'était engagé à annoncer annuellement les mesures de restructuration. L'an dernier, le ministre avait ainsi annoncé le départ d'Orange du 1er régiment étranger de cavalerie pour Carpiagne (Bouches-du-Rhône) où le 4e régiment de dragons allait être dissout. Ce transfert et cette dissolution auront officiellement lieu le 9 et le 11 juillet prochains. Par ailleurs, le sort du 110e RI était alors scellé et ce régiment promis à la dissolution. A noter que demain mardi 24 juin aura lieu la cérémonie de dissolution de cette unité.

Cette année, les rumeurs les plus insistantes font état de deux annonces de dissolution: celle du 1er régiment d’artillerie des Troupes de marine et celle du 126e régiment d’infanterie de Brive. Le ministre parlera-t-il aussi de la brigade appelée à disparaître? Détaillera-t-il aussi la liste des unités/services/écoles etc. où seront supprimés les quelques 7 500 postes à passer à la trappe en 2015? C'est peu probable puisque le processus est éminemment compliqué, en particulier dans le domaine du soutien (où sont supprimés les deux tiers des postes appelés à disparaître dans le cadre de la LPM). Affaire à suivre. Philippe CHAPLEAU Lignes de défense Adressé par Jean-Claude Tourneur

*********

Avis de l’ASAF : L’annonce des dissolutions à l’échéance d’une seule année, conduit le commandement à muter des cadres et soldats pour servir dans ces formations militaires dont il ne sait pas encore pas qu’elles seront dissoutes moins d’un an après. Ce procédé crée un réel malaise dans les forces. Il contribue à décrédibiliser la classe politique déjà largement accusée de faire preuve d’improvisation et de vision à court terme.

Retour

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.