LU. "LUNDIS DE L'IHEDN" – FOCUS : « Esprit 44 » : ce que la défense nationale doit à l’année 1944 - IHEDN

Posté le mardi 14 mai 2024
LU. "LUNDIS DE L'IHEDN" – FOCUS :  « Esprit 44 » : ce que la défense nationale doit à l’année 1944 - IHEDN

En partenariat avec la Fondation Charles-de-Gaulle, l’IHEDN explore tout au long de cet été différents événements survenus il y a 80 ans, cruciaux à la fois pour le retour de la République, la souveraineté du pays et sa cohésion nationale.

Fidèle à sa mission de promouvoir la culture de défense, de participer au renforcement de la cohésion nationale, et de contribuer au développement d’une réflexion stratégique portant sur les enjeux de défense et de sécurité, l’IHEDN entreprend cette année de mettre en valeur des événements majeurs dans ces différentes dimensions, survenus il y a 80 ans. L’année 1944 a en effet posé des bases sur l’essentiel de ces sujets tels que nous les vivons aujourd’hui.

Pour revenir sur cette période fondatrice et réfléchir à ses enseignements pour aujourd’hui, et commémorer ces événements de la manière la plus approfondie possible, l’IHEDN s’est rapproché de la Fondation Charles-de-Gaulle, qui depuis 1970 travaille sur l’œuvre politique et intellectuelle du libérateur de la France. Nous avons baptisé cette opération commune « Esprit 44 ».

Le fait est que ce militaire devenu homme d’État a un lien très fort avec notre Institut. En avril 1931, le chef de bataillon de Gaulle a rédigé pour ses supérieurs une note restée comme la première préfiguration du CHEDN, fondé en 1936 et devenu IHEDN après la guerre.

Dans cette note, De Gaulle soulevait la nécessité de former côte à côte des officiers et des civils à la culture stratégique. Initialement théoricien des blindés et spécialiste du fait politico-militaire, Charles de Gaulle a, tout au long de sa carrière, porté une attention soutenue pour l’éducation et la formation dans le domaine de la défense. Un engagement auquel l’IHEDN répond depuis sa création, sa mission principale étant de « promouvoir l’esprit de défense du territoire national ».

UNE ANNÉE CHARNIÈRE À LA FOIS POUR LA FRANCE ET POUR CHARLES DE GAULLE

Le 3 novembre 1959, devenu président de la République, le général de Gaulle inaugurait une longue série de visites à l’Institut (poursuivie presque chaque année de ses mandats, en 1961, 1963, 1964, 1965, 1966, 1967 et 1969), série qui montrait à nouveau son attachement à ces questions.

À l’occasion des commémorations de cette année 1944, charnière à la fois pour la France et pour Charles de Gaulle lui-même, cette collaboration a pour objectifs de rappeler le lien fort entre l’IHEDN et l’officier devenu homme d’État. Notre intention est aussi de revisiter certains « fondamentaux » de notre défense, nés dans le combat, et de rendre hommage à tous ceux qui se sont engagés dans la promotion de l’esprit de défense, particulièrement nécessaire en ces temps troublés.

Jusqu’à la fin du mois d’août, sur notre site et les différents réseaux sociaux de nos deux institutions, « Esprit 44 » explorera donc différents événements et personnages ayant marqué l’année 1944 : la Résistance, les débarquements, différentes batailles, des déplacements du général de Gaulle à l’étranger, des décisions gouvernementales… Autant de pièces d’un puzzle unique : celui qui a permis à la France de retrouver à la fois ses institutions internes, sa cohésion nationale et son rang sur l’échiquier planétaire.


IHEDN
12/05/2024

Source : IHEDN