ETATS-UNIS : Nominés de Sécurité nationale

Posté le jeudi 31 décembre 2020
ETATS-UNIS : Nominés de Sécurité nationale

Vous trouverez ci-dessous les nominations de l'Administration Biden - Harris en matière de sécurité nationale, qui restent à être confirmées par le Congrès après le 20 janvier prochain.
Le point délicat risque d'être la nomination du Général Austin au poste de secrétaire à la défense qui n'a quitté l'armée que depuis 4 ans alors que la réglementation impose 7 ans. Mais il pourra en toute vraisemblance obtenir une dérogation comme l'avait obtenue le Général Mattis précédemment.

Auteur : Joël GRANSON
Officier général (2s)

 

 

NOMINÉS DE SÉCURITÉ NATIONALE

L'administration Biden-Harris rétablira un leadership américain respecté à l'étranger et un leadership digne dans le pays.

 

antony blinken

Antony Blinken: secrétaire d'État

• A été secrétaire d’État adjoint sous l’administration Obama-Biden, le deuxième diplomate le plus haut gradé du pays

• A précédemment occupé des postes de haut niveau dans les affaires étrangères à Capitol Hill, à la Maison Blanche et au Département d'État.

 

 

lioyd austin
Lloyd Austin: secrétaire à la défense

• A été le premier officier général afro-américain à diriger un corps d'armée au combat et le premier afro-américain à commander un théâtre de guerre entier;

•A servi comme homme d'État, représentant notre pays avec honneur et dignité et toujours, avant tout, dans l’intérêt de son peuple.

• S'il est confirmé, il sera le premier Afro-Américain à diriger le Département de la Défense.

 

 

   alejandro mayorkas

  Alejandro Mayorkas: secrétaire à la Sécurité intérieure

• Si confirmé, serait le premier immigrant et Latino à diriger le département de la sécurité intérieure

• A servi sous-secrétaire à la sécurité intérieure sous l'administration Obama-Biden.

 

 

 avril haines

Avril Haines: Directrice du renseignement national

• Ancienne conseillère principale adjointe à la sécurité nationale du président Barack Obama et conseillère juridique du Conseil de sécurité nationale

• Première femme à devenir directrice adjointe de la Central Intelligence Agency

 

Linda Thomas Greenfield
Linda Thomas-Greenfield: Ambassadrice des États-Unis auprès des Nations Unies

• Vétéran de 35 ans du service extérieur américain qui a servi sur quatre continents

• Secrétaire adjointe du Bureau des affaires africaines sous l'administration Obama-Biden

• A occupé des postes diplomatiques aux États-Unis pour le Libéria, la Suisse, le Pakistan, le Kenya, la Gambie, le Nigéria et la Jamaïque.

 

Secrétaire John Kerry
Fmr. Secrétaire John Kerry: Envoyé présidentiel spécial pour le climat

• Signature de l'Accord de Paris sur le climat au nom des États-Unis en 2015

• Lancement d'une organisation bipartisane dans le but d'atteindre le zéro carbone net aux États-Unis d'ici 2050

• 68e secrétaire d'État des États-Unis sous le président Barack Obama.

 

Kathleen Hicks
Dr Kathleen Hicks: Secrétaire adjointe à la défense

• Ancienne sous-secrétaire adjointe à la défense pour la stratégie, les plans et les forces et sous-secrétaire principale adjointe à la défense pour la politique

• A reçu des distinctions pour services distingués de la part de trois secrétaires de la défense et d'un chef d'état-major interarmées

• Dirige actuellement l’équipe d’examen de l’Agence de défense de la transition Biden-Harris

• Deviendrait la première femme confirmée à occuper le poste de secrétaire adjoint à la Défense

 

Rediffusé sur le site de l'ASAF : www.asafrance.fr
Retour à la page actualité

Source : www.asafrance.fr