OFFICIEL : Projets de loi de finances 2021 - Loi de programmation militaire (3ème année)

Posté le vendredi 02 octobre 2020
OFFICIEL : Projets de loi de finances 2021 - Loi de programmation militaire (3ème année)

C’est le maître mot de l’année 2020, marquée par une crise sanitaire mondiale sans précédent. C’est a u s s i l e n o m d e l’opération menée avec professionnalisme par nos militaires pour soutenir les Français durant la pandémie. Les armées sont un des piliers de la résilience de notre pays ; et la loi de programmation militaire est un des piliers de la résilience de nos armées

Cette année encore, nous avons tenu nos engagements et je suis fière et heureuse de présenter un budget en hausse de 4,5 % par rapport au budget 2020 pour porter le budget des armées à 39,2 milliards d’euros en 2021, soit 1,7 milliard d’euros de plus, conformément à la loi de programmation militaire.

La montée en puissance des équipements se poursuit. Dans les trois armées, les livraisons se poursuivent avec notamment 157 blindés Griffon et 20 Jaguar pour l’armée de Terre, une nouvelle frégate multi-missions pour la Marine nationale et trois nouveaux avions MRTT Phénix pour l’armée de l’Air et de l’Espace. Concernant les commandes, le lancement du démonstrateur du système de combat aérien du futur sera un pas important dans la préparation de l’avenir des capacités opérationnelles de nos armées

Nous avons à cœur de soutenir l’économie française et le dynamisme de nos territoires : avec près de 40 milliards d’euros d’investissements prévus dans le budget 2021, la loi de programmation militaire s’impose comme un plan de relance à part entière, avec une attention particulière aux PME et aux jeunes startups, notamment innovantes. En 2021, le ministère des Armées poursuivra son effort d’investissement pour soutenir l’innovation (901 millions d’euros) tout en diversifiant les outils en faveur des startups et PME. Le fonds DEFINNOV, doté de 200 millions d’euros sur cinq ans, favorisera la captation d’innovations dans des domaines technologiques pointus proposées par des pépites françaises pouvant intéresser la Défense.

La loi de programmation militaire est aussi un véritable plan de recrutement pour attirer les talents : près de 27 000 recrutements seront effectués en 2021 et les offres d’apprentissage de nos armées seront accrues de 25 %. En ces temps difficiles pour l’insertion professionnelle, alors que les jeunes sont les premières victimes de la crise sanitaire, c’est une fierté de pouvoir leur offrir la possibilité de trouver dans nos armées, non seulement un engagement, mais également une formation professionnelle qui, une fois venu le temps de quitter l’uniforme, servira l’économie toute entière.

Ce budget met également l’humain et la famille à l’honneur. Dans le cadre de notre plan Famille, 237 millions d’euros, soit 60 millions de plus qu’en 2020, seront consacrés à l’amélioration des conditions d’hébergement de nos militaires, qui permettront notamment de lancer la création de 850 places et la réhabilitation de 1 400 autres

Notre budget 2021 est un budget exigeant, au service de la souveraineté de notre pays. Nos armées se doivent d’être prêtes, qu’il s’agisse d’empêcher une attaque informatique de nos systèmes de défense, dans le domaine cyber, de neutraliser un drone espion, ou d’être en mesure de riposter sur de nouveaux théâtres, comme l’espace. Notre plan de bataille se nomme loi de programmation militaire et cette année encore, porte fièrement son ambition : protéger les 67 millions de Français, aujourd’hui et demain.

 

Florence Parly
Ministre des Armées

 

Pour découvrir l'ensemble du dossier, cliquez ICI.

Rediffusé sur le site de l'ASAF : www.asafrance.fr

Retour à la page actualité

Source : www.asafrance.fr