OFFICIEL : Polynésie française : retour du Prairial après 116 jours de mission

Posté le vendredi 01 août 2014
OFFICIEL : Polynésie française : retour du Prairial après 116 jours de mission

Jeudi 24 juillet 2014, la frégate de surveillance (FS) Prairial est rentrée au port de Papeete après 116 jours de mission..

La frégate Prairial est un navire de surveillance de la marine nationale qui a pour mission principale d’affirmer la présence de la France dans le Pacifique. Partie en mer le 31 mars dernier, la frégate Prairial a effectué une dizaine d’escales dans 6 pays différents. Elle a notamment participé à l’exercice maritime multinational RIMPAC 2014 (Rim of the Pacific – ceinture du Pacifique) organisé par l’US Navy à Hawaii. Cet exercice a rassemblé 23 nations du Pacifique, 55 navires et sous-marins, et près de 25 000 hommes.

Au cours de sa mission, la FS Prairial a parcouru 20 000 miles nautiques, participé à 12 exercices bilatéraux avec différentes marines, et effectué de nombreuses missions dans la zone de responsabilité permanente Asie-Pacifique (ZRP ALPACI). Ses différentes interactions ont été l’occasion de renforcer l’interopérabilité avec la plupart de nos partenaires. Ainsi des officiers japonais et canadiens ont-ils pu embarquer pour des exercices ou des formations conjointes avec l’équipage. Par ailleurs, plusieurs ravitaillements à la mer ont été réalisés avec des pétroliers-ravitailleurs américains.

Enfin, les sorties et entrées dans la zone économique exclusive (ZEE) Polynésie française ont été l’occasion de contribuer à la lutte contre la pêche illégale et le pillage des ressources halieutiques, qui constitue l’une des missions des Forces armées de Polynésie française (FAPF). A ce titre, le Prairial a effectué plusieurs opérations de contrôle des pêches.

En coordination avec les Forces armées de la Nouvelle-Calédonie (FANC), les FAPF constituent un dispositif aéromaritime de premier plan sur le théâtre « Pacifique ». L’importance stratégique du dispositif des forces prépositionnées a été confirmée par le nouveau Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de 2013.

Source : EMA

 

Source : EMA
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.