OPÉRATION MOÏSE : Les armées au secours des sinistrés du Loiret.

Posté le dimanche 05 juin 2016
OPÉRATION MOÏSE : Les armées au secours des sinistrés du Loiret.

Dans la nuit du 30 au 31 mai 2016, le nord-ouest de la France a connu un épisode de pluies torrentielles qui a provoqué le débordement de nombreux cours d’eau. Ces intempéries ont entraîné d’importantes perturbations dans les transports et sur l’autoroute A10 à hauteur de Saran au nord d’Orléans. Face à cette situation, le préfet du Loiret a décidé de demander le concours de l’armée. Les autorités civiles se sont donc rapprochées de l’état-major interarmées de zone de défense et de sécurité Ouest (EMIAZDS Ouest) pour étudier les conditions d’un soutien des armées au profit des populations. À la demande de l’officier général de la zone de défense et de sécurité (OGZDS), le général de corps d’armée de Saint-Chamas, l’état-major des armées a ordonné l’engagement de différents moyens ainsi que de 120 militaires.

 

Dès 8h00, le groupement de soutien de la base de défense d’Orléans Bricy ainsi que la base aérienne 123 ont mis à disposition des communes environnantes des lits picots, des couvertures et des motopompes.

À 14h45, le préfet a décidé de demander le concours des armées pour porter secours à des automobilistes isolés sur l’A10 en direction de Paris. À ce moment, 2100 véhicules étaient bloqués entre les points kilométriques 86 et 93 par des mares d’eau infranchissables.

Les armées ont réagi très rapidement à cette demande de soutien.

Dès 15h00, le chef de corps du 12eRégiment de Cuirassier a engagé un détachement composé d’un poste de commandement et d’une section (9 GBC180 et 1TRM 10000) pour porter secours aux passagers de véhicules arrêtés à hauteur de Saran.

Les moyens engagés ont permis d’évacuer plus de 300 personnes en deux rotations vers le palais des sports d’Orléans et le Gymnase de Saran.

Lors de situation de crise, comme ici face à une catastrophe à l’ampleur imprévisible, les forces armées sont en mesure de se mobiliser en urgence, à la demande des autorités préfectorales, pour porter assistance à la population.

Source : État-major des Armées
Commentaires (1)
  • Geneviève de Cazaux
    08 juin 2016 à 21:04 |
    Encore une fois, les militaires sont à la tâche, ce qui montre l'étendue de leurs compétences, ainsi que leur dévouement
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.