OTAN : Le général Curtis Scaparrotti nouveau SACEUR, commandant suprême des forces alliés en Europe

Posté le mardi 03 mai 2016
OTAN : Le général Curtis Scaparrotti nouveau SACEUR, commandant suprême des forces alliés en Europe

Du changement chez nos voisins du SHAPE à Mons en Belgique, le général américain Curtis M. Scaparrotti, 60 ans depuis mars, est le nouveau et dix-huitième SACEUR (Commandant suprême des forces alliés en Europe), l'un des deux commandants stratégiques de l'OTAN et chef du commandement des opérations alliés (ACO). Il remplacera officiellement le général Philip Breedlove ce mercredi 4 mai.

 

Le général Scaparrotti, 60 ans, a servi dans divers commandements internationaux. Il était actuellement au commandement des Nations-Unies et des forces américaines en Corée du sud. Il fut directeur du commandement interarmées de l'ISAF, la force internationale d'assistance à la sécurité en Afghanistan. Au cours de sa longue carrière, il a servi en opérations extérieures en Irak, en Afghanistan, au Rwanda et en Bosnie-Herzégovine. Son corps d'origine est l'infanterie. Il a été nommé au poste de SACEUR après des auditions devant le Sénat des Etats-Unis.

Lors de ses auditions, il a confirmé les objectifs de l'organisation du traité de l'Atlantique-Nord, ou du moins la vision américaine qui comprend " la Russie, l'Ukraine, l'Afghanistan et la nature de la présence de troupes américaines en Europe ". " Nous sommes à une période charnière où l'étendue des responsabilités du commandement européen couvre de nombreuses menaces et challenges stratégiques ", a-t-il déclaré. Pour lui, la crise migratoire exceptionnelle est aussi de nature à affaiblir l'OTAN et le partenariat européen. Mais il compte sur l'engagement de la Turquie : " Une de mes priorités sera de comprendre leurs défis et ce que nous pouvons faire pour mieux les aider. "

Il a confirmé l'engagement militaire en Europe, notamment les mesures de réassurance avec la mission de police de l'air en Baltique, la présence de la Navy en mer noire et en Baltique et le renforcement de la rotation d'une brigade blindée de combat.

Le SACEUR est responsable de la conduite globale des opérations de l'OTAN. Ce poste éminent, tenu par un général quatre étoiles (l'équivalent de cinq en France) revient traditionnellement à un Américain qui sert également en tant que commandant des forces américaines en Europe. L'autre poste stratégique, le commandant suprême allié transformation (SACT sur la base de Norfolk aux Etats-Unis) revient, lui, à un aviateur français, en l'occurrence le général Denis Mercier.

Le premier SACEUR fut en 1951 un certain général Dwight D. Eisenhower.

 

 

Source : lavoixdunord.fr
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.