ETATS-UNIS : Le Sénat adopte le projet de loi sur la défense à la majorité

Posté le mardi 28 juillet 2020
ETATS-UNIS : Le Sénat adopte le projet de loi sur la défense à la majorité

Le Sénat américain a adopté jeudi sa version d'un projet de loi sur la défense de 740 milliards de dollars à la majorité, montrant que le Congrès n'est pas découragé par la menace du président Trump de rejeter la législation obligeant le Pentagone à renommer les bases honorant les généraux confédérés.

Le vote du Sénat de 86 contre 14 (Ndt : Il n’y a que 100 sénateurs aux USA) fait suite au vote de 295 contre 125 de la Chambre des représentants plus tôt dans la semaine sur la législation parallèle. Les deux projets de loi ordonnent au Département de la Défense de proposer de nouveaux noms pour les bases problématiques; le Sénat donne au Pentagone trois ans pour effectuer les changements, tandis que le projet de loi de la Chambre ordonne aux fonctionnaires de terminer le processus dans un délai d'un an.

 

La Maison Blanche s'est opposée à l'inclusion de tout mandat plus tôt dans la semaine dans un mémorandum de 13 pages menaçant indiquant que le président Trump opposerait son veto au projet de loi de la Chambre s'il était adopté dans sa forme actuelle. La Chambre et le Sénat devront négocier un compromis entre les deux versions du projet de loi sur la défense avant de l’envoyer au bureau du président.

Trump menace de mettre son veto au projet de loi militaire sur les bases nommées par les confédérés, forçant une confrontation avec les républicains.

Il existe un soutien des deux bords politiques pour ordonner au Pentagone de changer les noms des bases honorant les généraux confédérés dans les deux chambres du Congrès, ce qui suggère qu'une version finale du projet de loi comprendrait un mandat sous une forme ou une autre.


Il existe également un soutien bipartite dans les deux chambres pour limiter la capacité du président Trump à retirer environ 9 500 soldats de leur affectation en Allemagne. Mais bien que cette disposition figure dans le projet de loi de la Chambre, les efforts pour l’ajouter à la version du Sénat n’ont pas été votés. Le président du Comité des forces armées de la Chambre, Adam Smith (Démocrate de l’état de Washington), a estimé plus tôt dans le mois que le Congrès ne terminerait son travail sur un projet de loi de défense final qu'en novembre, un calendrier qui retarderait les votes sur une telle législation jusqu'à la fin des élections.

 

Karoun DEMIRJAN
reporter du Congrès sur la sécurité nationale,
23 juillet 2020

 

 

 

 

Notes complémentaires du traducteur :

Faisant suite à mon document 2020 07 16 intitulé projet de budget militaire américain, qui présentait la version de la Chambre des représentants, on est revenu à un montant de 740 milliards de dollars, qui va donc être le chiffre à retenir.

On notera au passage le coup de force des Républicains à propos du changement de noms de certaines bases malgré la menace du président.

Il va maintenant y avoir un travail en commun mené par des membres des deux assemblées pour rédiger le compromis final qui sera présenté au président.

Si dans les grandes lignes les deux assemblées sont d’accord sur les moyens à accorder aux armées, y compris l’augmentation de 3% de la solde des militaires, Il va être intéressant de voir ce qui sera retenu à propos du changement de noms des bases, du redéploiement des militaires enlevés d’Allemagne et du financement du mur à la frontière avec le Mexique, ce qui semble mobiliser davantage les esprits, à l’approche des élections.

 
Rediffusé sur le site de l'ASAF :  www.asafrance.fr

 

 

Source : www.asafrance.fr