SONDAGE ODAXA : Face au terrorisme, l'armée plébiscitée.

Posté le samedi 30 mars 2019
SONDAGE ODAXA : Face au terrorisme, l'armée plébiscitée.

Pour faire face au terrorisme, les Français plébiscitent l’armée et appellent à des mesures d’exception

Principaux enseignements du sondage :

1) Les Français sont une large majorité (55% vs 45%) à être prêts à des mesures d’exception et à une réduction des libertés pour mieux assurer la sécurité

2) Il faut dire que nos concitoyens pensent que leur pays est actuellement en guerre: c’est ce que pensent 6 Français sur 10 qui estiment que la France est en guerre contre le terrorisme

3) D’ailleurs, l’armée est LARGEMENT l’institution à laquelle les Français font le plus confiance pour lutter contre le terrorisme (contrairement à la justice et au pouvoir politique)

4) Conséquence logique, dès lors, même si cela peut surprendre dans la patrie des droits de l’homme: un Français sur deux (et une large majorité de sympathisants LR et RN) serait même favorable à ce que l’on nomme un militaire à la tête du pays si la France était confrontée à de nouveaux attentats.

  

Gaël Sliman, président d’Odoxa

 

 

Résultats chiffrés

 

  • Les Français sont une large majorité (55 % vs 45 %) à être prêts à des mesures d’exception et à une réduction des libertés pour mieux assurer la sécurité

 

  • Les mots ont leur importance ; or, alors que les derniers attentats datent (et heureusement), un très large majorité de Français – 60 % – pense toujours que nous sommes aujourd’hui un pays en guerre, contre le terrorisme.

 

  • Lorsque l’on demande aux Français à qui ils font le plus confiance pour lutter contre le terrorisme, nos concitoyens citent massivement « l’armée » en première position avec 54 % de citations contre seulement 20 % à la seconde – la police – et seulement 9 % à « la justice » et 7 % au « gouvernement » et 1 % aux hommes politiques (députés, opposition ...)

 

  • Un Français sur deux (50 % vs 49 %) serait favorable à ce que l’on nomme un militaire à la tête du pays

 Rediffusé sur le site de l'ASAF : www.asafrance.fr

.

 

Source : www.asafrance.fr
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.