SYRIE : La Russie engage ses plus récents hélicoptères d'attaque.

Posté le mardi 05 avril 2016
SYRIE : La Russie engage ses plus récents hélicoptères d'attaque.

Moscou a confirmé le 31 mars avoir engagé son hélicoptère de combat dernier né le Mil Mi-28N Night Hunter en Syrie, détruisant des cibles au sol durant la bataille de Palmyre, en soutien de l'armée de Bachar al Assad. Par ailleurs, l'hélicoptère Kamov Ka-58 Alligator, lui aussi entré en service très récemment, aurait été aperçu en Syrie.

Ainsi, malgré l'annonce du retrait russe de Syrie par Vladimir Poutine à la mi-mars, ce serait plutôt une adaptation du dispositif militaire que l'armée russe opère, préférant déployer des hélicoptères de combat plus adaptés aux combats rapprochés. Résultat, Moscou engage en Syrie ses fleurons, ses plus récents hélicoptères d'attaque.

Le Mil Mi-28N est un véritable char volant. Hélicoptère anti-char tout temps, nuit-jour, entré en service en 2006. Il met en œuvre un canon de 30 mm et des missiles anti-char. Hélicoptère d'attaque blindé biplace il peut atteindre des vitesses supérieures à 300 km/h.

Le Ka-52 est un hélicoptère d'attaque très performant doté d'un rotor coaxial. Destiné à l'appui au sol, il embarque toute une panoplie d’armement : canon de 30 mm, missiles anti-char, pod roquettes, missiles air-air, voir bombes. Il affiche un plafond de vol stationnaire de 4 000 mètres.

 

Guillaume BELAN

 

Source : Air et Cosmos
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.