LIBRE PROPOS : Ce sont des criminels de guerre

Posté le samedi 28 février 2015
LIBRE PROPOS : Ce sont des criminels de guerre

Par le Général d'Armée (2S) Elrick IRASTORZA, Ancien chef d’état-major de l’armée de Terre.

Pendant des années, comme tout chef qui se respecte et respecte les lois de son pays, je n'ai cessé de répéter à nos soldats qui partaient en opération et avec lesquels je suis parti en opération : « Vous partez avec, collé à la semelle de vos chaussures, les règles du droit national, celles du droit international et nos règles de comportement si bien synthétisées dans ce code du soldat que vous devez porter sur vous en permanence ! Où que vous alliez, quoi que vous fassiez, elles ne devront jamais vous quitter »

A force d'entendre des élucubrations en tout genre sur la façon dont il conviendra de réinsérer les djihadistes revenant au pays une fois commis leurs forfaits, j'ai pensé qu'il était temps de rappeler que nous vivons dans un état de droit et que la moindre des choses c'est que ce droit s'applique avec la même rigueur à tous. Il serait stupéfiant que ceux qui mènent, avec une sauvagerie qui n'épargne ni les enfants, ni les femmes ni même les œuvres d'art, le même combat que ceux qui nous tuent des soldats et sont allés jusqu'à égorger nos blessés, puissent rentrer au pays comme si de rien n'était. Pour moi ce ne sont que des criminels de guerre. D'où cet article paru dans le courrier des lecteurs de Valeurs actuelles.

 Je suis particulièrement décontenancé par les commentaires que j'entends sur les jeunes partant faire le djihad comme d'autres vont au foot ou à la pêche à la ligne...pour le fun plus que par convictions bien ancrées : Mais que va-t-on en faire lorsqu'ils vont rentrer au pays... comme d'autres rentrent de vacances avec le sentiment d'avoir passé un bon moment ? Dans un pays qui s'est fait le champion de la judiciarisation des opérations dans lesquelles il engage ses soldats pour la sécurité élargie de la patrie et la défense des intérêts supérieurs de la nation, la réponse tombe sous le sens : combattants irréguliers de bandes armées qui se rendent coupables de crimes contre l'humanité, ce sont tous des criminels de guerre.

Qu'ils soient donc jugés sans faiblesse comme tels et châtiés en conséquence avec toute la rigueur du droit national et international que nos soldats et leurs chefs se font un honneur de respecter partout où ils sont engagés.

A ce titre, il est intéressant de noter la différence entre Article L224-1 de la loi "antiterroriste" et le projet de loi adopté par l'Assemblée nationale en première lecture lors de la seconde session extraordinaire de 2013-2014 du 18 septembre 2014 :

Le projet est le suivant : « Tout ressortissant français peut faire l'objet d'une interdiction de sortie du territoire lorsqu'il existe des raisons sérieuses de croire qu'il projette : 1° Des déplacements à l'étranger ayant pour objet la participation à des activités terroristes, des crimes de guerre ou des crimes contre l'humanité (…). »

La mouture définitive de la LOI n°2014-1353 du 13 novembre 2014 - art. 1 est un peu différente : « Tout Français peut faire l'objet d'une interdiction de sortie du territoire lorsqu'il existe des raisons sérieuses de penser qu'il projette : 1° Des déplacements à l'étranger ayant pour objet la participation à des activités terroristes (…). »

Exit les crimes de guerre ou les crimes contre l'humanité ... et sans doute les poursuites contre ceux qui reviendraient du djihad alors que l'arsenal juridique nécessaire existe par ailleurs...

Tartuffe est toujours bien vivant comme le soulignait Valeurs Actuelles en couverture.

                          Il est vrai que j'aurais pu regarder tout ce petit monde « comme des insectes bizarres » parler de « maladie mentale »,

de « folie »de cheminements, de « sociopathes et de psychopathes » et clamer qu' « il faut arrêter les délires mentaux, les excès (…) éliminer les poisons ».

Ce n'est plus la peine. Le Recteur Dalil Boubakeur s'en est chargé au Club de la presse de Montpellier le 26 février*.

Elrick IRASTORZA. Ancien chef d’état-major de l’armée de Terre*

Propos rapportés par le Midi Libre du 27 février 2015.

Source : Le Midi Libre

Commentaires (23)

  • Jean Luc

    28 février 2015 à 20:12 |
    Mes Devoirs Mon Général,

    Est-ce que les oreilles de nos dirigeants actuelles sont tournées dans le bon sens?
    J'en doute, je doute d'eux, de leur vision qui ne s'inscirt que dans le cadre de 2017.
    Merci d'être debout et de faire entendre votre voix.
    Mon Général je suis ADC à la retraite après 29 ans 8 mois et 7 jours de service au sein de l'Infanterie de Marine.
    Partout ou je suis allé en opération on a appliquer les consignes sur le fait que nous étions la vitrine de la France.
    Comment ne pas pas être en colère lorsque l'on voit ces gens qui viennent chez nous et qui ne respecte pas la république, les lois, qui ne respecte pas notre drapeau et qui sifflent notre hymne national??
    Merci encore une fois mon Général car en lisant votre propos j'ai la faiblesse de croire que tout n'est pas perdu.

    ADC FERRER JL
  • Terranova

    01 mars 2015 à 11:49 |
    Rien à ajouter,rien à retrancher !
    On aurait pu rajouter à la Loi,la déchéance de la Nationalité Française ou le retour "au douar d'origine"..
    FT
  • jack

    01 mars 2015 à 15:49 |
    Il a tout dit ce général ! Il n'y a rien à y changer, à y ajouter, ou à y retrancher ! La France, Etat de droit, applicable à tous, faudrait quand même le rappeler à nos chers élus... Ras la casquette de la "bobosphère" dans laquelle "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" !!!
    Le respect de la Loi et l'Ordre vont de paire et il faut les appliquer avec justesse et sévérité, sinon, c'est la porte ouverte à tous les abus !!!
  • Rod

    01 mars 2015 à 19:11 |
    Extrêmement lucide et bien dit mon Général
  • JORAND

    01 mars 2015 à 19:41 |
    Merci mon général super article qui fait HONNEUR à nos armées et elle en a bien besoin surtout avec le laxiste de nos élus. .... pauvre FRANCE
  • Jules-Léo Hamaïde

    02 mars 2015 à 18:00 |
    Remerciements et respects mon Général pour votre analyse éclairée de la situation abracadantesque dans laquelle la France est plongée par les bisounours au pouvoir.
    La France est, certes, le pays des droits de l'Homme. Mais pour pouvoir prétendre à ces droits, encore faudrait-il accepter les devoirs en contrepartie !!!!
  • Campistron Jean

    03 mars 2015 à 10:26 |
    Promo Indochine 1946. Marsouin 10 ans de guerre sur le terrain. D'accord , mon général, il faut exterminer les djihadistes, car tant qu'il en restera un , le monde ne sera pas en paix. Les "bisous nounours" nous on déjà fait beaucoup de mal en banalisant le pire! Alors nous devons réarmer d'urgence et surtout mentalement un peuple qui s'avachit!
  • PIERRE

    03 mars 2015 à 19:05 |
    Le Général est Ancien Enfant de Troupe (AET) c'est tout dire. Dans les écoles militaires d'enfants de troupe, on y apprend l'amour de la France avant tout, le patriotisme.
  • Dédé

    03 mars 2015 à 23:57 |
    Pauvre France, en effet ! Si peu de commentaires, et pourtant presque tous avec des fautes d'orthographe (voir ci-dessus) : Le français est donc en berne et la France et l'Europe rejouent la fin de l'empire romain avec une morbide gourmandise !...
    Nous sommes foutus mon général !
  • BATOR

    04 mars 2015 à 12:07 |
    bravo mon Général, c'est ce qu'on appel un parlé vrai. Que d'eau passée sous le pont depuis la 1° Cie du grand 2 à la Réunion, mon meilleur souvenir
  • Chuck

    04 mars 2015 à 12:26 |
    Bravo Elrick, tu l'as dit!
  • Pagès

    04 mars 2015 à 13:58 |
    Y aura-t-il un jour un homme politique qui aura le courage de tenir ces propos ?
  • diego

    04 mars 2015 à 16:43 |
    Mon général vous êtes le Xeme à dénoncer avec justesse, raison et patriotisme la décadance de notre PATRIE. Aprés tant de lacheté et trahison de nos gouvernants, à quand un nouveau quarteron ?
  • Jean-Michel

    06 mars 2015 à 08:25 |
    Bravo a tout le monde
    Il y a de quoi être très inquiet sur l'avenir de la France et de nos enfants
    A quand un vrais Président avec un vrais gouvernement
  • Fred Huemer

    10 mars 2015 à 02:58 |
    Je suis heureux qu"il y ait encore des officiers qui ne se cachent pas derrrière la langue de bois.
    Ancien du 5 Etranger, médaillé militaire, guerre d'Algérie
  • brioudes

    10 mars 2015 à 17:52 |
    Mes respects,tous mes respects,mon Général,merci pour vos écrits.
    Vous fûtes,mon Général,mon chef de section,il y a ...si longtemps,je m'en souviens.
  • Lecas Joelle

    12 mars 2015 à 11:11 |
    Tout à fait d'accord. Mes respects mon Général.
  • Jean-Bernard COMTE

    13 mars 2015 à 09:18 |
    En parfait accord avec vous tous !
  • Bosco Robert

    14 mars 2015 à 03:03 |
    Bravo mon Général,
    A nos moments inoubliables du 8ieme RPIMa 1er Cie
    Honneurs à nos soldats.
    Vive la France.
  • philou

    16 avril 2015 à 00:06 |
    Mes respects mon Général
    Merci pour ces propos si justes et sans langue de bois.
    Honneur et Patrie
  • arnaud

    17 avril 2015 à 18:02 |
    Moi je dirai les deux mo'n general
  • Grandcler gilbert

    18 avril 2015 à 13:30 |
    Vous ne changerez jamais, et ce avec raison, et nous avons tous les jours la preuve de ce que vous avancez, un seul problème, nous ne sommes pas écoutés par tout ou partie de ces politiciens professionnel, qui il n'y a pas si longtemps de cela ont considérés notre armée comme variable d'ajustement à leur gabegie.

    c'est toujours un plaisir de vous lire et cela nous ramène à la 1ere du 2 et du 8, avec d'autres camarades qui ont aussi postés.
    paracoloniales amitiés.
  • joel hurel

    18 avril 2015 à 14:59 |
    mes respects mon Général,
    je très content qu'il encore des Officiers digne de confiance
    bravo de dénoncer la décadence de notre beau pays que j'ai servi sous vos ordres .

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.