ANNIVERSAIRE : Double anniversaire pour l’hôpital Percy.

Posté le lundi 03 octobre 2016
ANNIVERSAIRE : Double anniversaire pour l’hôpital Percy.

Le 30 septembre, l’hôpital d’instruction des armées Percy dans les Hauts-de-Seine, célèbre à la fois son centenaire mais aussi les 20 ans son nouvel îlot hospitalier.

 

Ce vendredi 30 septembre 2016, l’hôpital d’instruction des armées Percy (HIA) célèbre deux anniversaires : le centenaire de sa création et les 20 ans de la construction du nouvel d’îlot hospitalier. 100 ans d’histoire pour un hôpital militaire incontournable dans la prise en charge des blessés de guerre.
L’hôpital doit son nom à Pierre-François Percy (1754-1825), chirurgien en chef de la Grande Armée de Napoléon et « père » de la chirurgie militaire moderne. Un premier hôpital a été construit entre 1916 et 1919, pour accueillir les blessés de la Grande Guerre. A la fin du conflit, l’hôpital se spécialise dans le traitement des maladies infectieuses et contagieuses. En 1982, l’hôpital se spécialise dans le soin des grands brûlés. En 1991, les anciens bâtiments sont quasiment tous rasés pour faire place nette à un nouvel îlot. En c’est en 1996, que l’hôpital actuel ouvre ses portes aux premiers patients.

Avec 1 300 personnels soignants et hospitaliers, l’HIA Percy offre une capacité de plus 300 lits répartis entre chirurgie, réanimation, rééducation fonctionnelle, psychiatrie et médecine (cardiologie, médecine interne, hématologie avec secteur stérile, pneumologie). L’HIA Percy est implanté sur un site regroupant plusieurs unités d’excellence : le Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA), le Centre principal d’expertise médicale des personnels navigants (CPEMPN), le Centre de traitement des brûlés (CTB) et le Service de protection radiologique des armées (SPRA).

 L’HIA Percy est surtout connu du grand public pour être un des établissement pilier de la prise en charge des blessés de guerre. « Trauma-center » est spécialisé dans la rééducation et la réadaptation des blessés de guerre, physiques et psychiques. Depuis avril 2015, l’établissement accueille également une maison des blessés qui les accueille ainsi que leur famille, lors de leur suivi médical. Le 13 novembre dernier, l’HIA Percy a joué un rôle essentiel dans la chaine de soin déployée pour venir en aide aux blessés des attentats de Paris. L’établissement a pris en charge 17 victimes des attaques, et son centre de transfusion sanguine a connu une affluence record de dons du sang. Avec l’HIA Bégin, Percy forme la plateforme hospitalière militaire Nord dans le cadre du nouveau modèle de Service « SSA 2020 ». Les deux sites conduisent leurs missions en parfaite synergie et en partenariat étroit avec les établissements de santé d’Ile-de-France.

 

Carine BOBBERA

Source : defense.gouv.fr
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.