Thématiques

Lettres ASAF

IMPORTANT : Brèves de juillet 2020

Clip « Héroïques » consacré à Valérie ANDRÉ. Afin de permettre aux Français, en particulier les jeunes de 15 à 25 ans, de découvrir des héros français de leur âge, et de combattre ainsi, par l’image et le témoignage, le poison de la repentance, l’ASAF s’est engagée dans la réalisation de 2  clips de 5’ au cours de l’année 2020.

« Restaurer l’autorité : urgence absolue » : Lettre d'information du mois de juillet 2020

La cérémonie du 14 juillet 2020 s’est limitée à une prise d’armes et à un mini défilé autour de l’obélisque, place de la Concorde. Souhaitons que cette décision n’ait pas été prise, comme nous pouvons le craindre par les temps qui courent, avec une arrière-pensée idéologique… Nous n’en aurons la certitude que l’an prochain.

IMPORTANT : Brèves de juin 2020

Clip ASAF : séries « Héroïques » : L’ASAF vient de réaliser un clip de 5 ’consacré à Valérie ANDRE. Médecin capitaine et pilote d’hélicoptère sanitaire en Indochine, membre d’honneur de l’ASAF, elle incarne les valeurs d’honneur et d’engagement au service du pays. Elle est une référence pour les Français d’aujourd’hui.

« Après la première bataille » : Lettre de l'ASAF du mois de juin 2020

Après l’attaque surprise du virus en début d’année et la bataille sanitaire qui a suivi, voici maintenant la bataille économique et financière, conséquence directe de la précédente et des décisions prises pour y faire face. Cette bataille promet d’être longue et aux conséquences durables.

IMPORTANT: Brèves de mai 2020

212 000 contacts ont été enregistrés en mai. C’est le 3e mois consécutif au cours duquel la fréquentation a dépassé les 200 000 contacts.

« Regard de mai » : Lettre de l'ASAF du mois de mai 2020

Tous les jours à 20 h, un grand nombre de Français expriment leur reconnaissance à ceux qui se battent contre la Covid-19. D’innombrables bénévoles, mais aussi des artistes et des sportifs s’engagent, des cagnottes se multiplient pour financer notamment l’achat de tissu destiné à la fabrication de masques et de sur blouses pour les soignants ...

IMPORTANT: Brèves d'avril 2020

214 632, c’est le nombre des visites du site enregistrées au cours du mois d’avril. Invitez vos amis à venir consulter notre site actualisé quotidiennement et enrichi de dossiers thématiques.

Devoir d'état : Lettre de l'ASAF du mois d'avril 2020

Depuis un mois, tous les soirs à 20 h, on honore les « soignants » mais, avec eux, tous ceux qui assurent les fonctions vitales de la Nation : fonctionnement des réseaux d’eau, d’électricité, approvisionnement en vivres de la population, ramassage des ordures,... bref, ceux qui accomplissent leur devoir d’état dans la discrétion et avec efficacité.

IMPORTANT - Brèves

Pour permettre aux abonnés de longue date et aux nombreux nouveaux abonnés 2020 qui n’ont pu recevoir la revue n° 126 (parue en mars) en raison des perturbations dans l’acheminement du courrier, l’ASAF met exceptionnellement en ligne sur son site www.asafrance.fr le dernier numéro de sa revue ENGAGEMENT ainsi que celui paru en décembre 2019.

NOUVEAU 16 mars 2020 : « Liberté individuelle et indépendance nationale » LETTRE ASAF - 03/20

La pandémie du coronavirus fait prendre conscience aux Français de la dépendance de leur pays dans de nombreux secteurs. La « mondialisation heureuse » n’était, jusqu’à présent, remise en question que pour des raisons de réchauffement climatique. Depuis des années, les entreprises délocalisaient pour rester compétitives et maintenir leurs profits. Mais depuis quelques semaines, elles prennent conscience des risques d’une trop grande dépendance de l’étranger. Dans la même logique, les Français, dits individualistes, pressent le gouvernement de donner des directives pour les rassurer, les protéger et anticiper les risques à venir. Ils découvrent que l’homme, seul, ne peut rien. La liberté individuelle ne peut exister qu’au sein d’une communauté organisée et puissante, c'est-à-dire soudée.

« Pourquoi et comment soutenir l’armée française ?» LETTRE ASAF - 02/20

Pour l'ASAF, soutenir l'armée, c'est exercer son action au profit des armées avec le seul souci de l'intérêt national d'autant plus qu'une grande majorité des Français n'a plus clairement conscience, depuis la disparition du service militaire obligatoire, il y a plus de 20 ans, de l'impérieuse nécessité de le faire.    

"Gagner ensemble" : LETTRE ASAF - 01/20

L’homme seul ne peut survivre et encore moins gagner. Seules les équipes, les entreprises, les armées, les nations gagnent. L’Histoire comme l’actualité nous le montre. Les Français quand ils sont divisés, dévorés par l’égoïsme, à quelque niveau que ce soit, ne peuvent être vainqueurs que ponctuellement.

Sélection de l'ASAF du mois de décembre 2019

Découvrez ou redécouvrez la sélection de l'ASAF de décembre 2019 comprenant des brèves et des articles sélectionnés parmi ceux publiés sur le site de l'ASAF en décembre. 

« Urgence stratégique » : Découvrez la nouvelle lettre d'information de l'ASAF 19/12

Les chefs d’état-major ont été récemment auditionnés par les deux Commissions de la Défense de l’Assemblée nationale et du Sénat. Combien de Français ont eu connaissance de leurs propos ? Hélas, aucun de ces chefs ne semble avoir été sollicité par les grands médias pour s’exprimer devant les Français sur les menaces et enjeux stratégiques, la singularité militaire et les exigences opérationnelles. C’est d’autant plus surprenant que notre pays est en guerre et qu’on enterre régulièrement ses soldats morts au combat pour la France.

« De la Grande Guerre à la guerre actuelle » : Découvrez la nouvelle lettre d'information de l'ASAF 19/11.

Le 11 novembre 1918 marque la fin de la Grande Guerre. Cette guerre mondiale fut gagnée par tous les Français qui firent preuve d’une exceptionnelle cohésion. Ceux du front où tombèrent 1 450 000 soldats et où y furent blessés plus de 4 millions, mais aussi ceux de « l’arrière » qui ont assuré la logistique des combats, l’éducation des enfants, les soins aux blessés et supporté les souffrances de l’attente et des deuils. La Grande Guerre nous rappelle une fois de plus que « la France unie est invincible ». C’est une leçon essentielle que nous devons tirer pour vaincre aujourd’hui et relever avec succès les redoutables défis qui conditionnent notre liberté de demain.

« La guerre insidieuse » : Découvrez la nouvelle lettre d'information de l'ASAF 19/10.

Comme les autres pays de l’Alliance atlantique, la France célébrera prochainement le 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin, marquant l’effondrement du bloc soviétique et la fin du système communiste (1). Le monde libre est sorti vainqueur de cette « Guerre froide » qui dura près d’un demi-siècle. 

Commission de la Défense: audition du président de l'ASAF

L’ASAF qui a vocation à rassembler le plus grand nombre de Français, pour soutenir nos soldats, ceux d’hier et d’aujourd’hui, est au cœur des 3 préoccupations nous rassemblant le droit imprescriptible à la reconnaissance et à réparation de ceux qui se sont battus et se battent pour la France, la connaissance de notre Histoire [...] enfin la cohésion de la Nation ...

"Les exigences d’une dissuasion globale" : Nouvelle lettre ASAF 19/09 à découvrir

Le terme dissuasion est souvent associé à celui de nucléaire et celui-ci présente un caractère de grande actualité en cette année du 30e anniversaire de la fin de la Guerre froide (1).

Edito du président de l’ASAF : NOTRE PAYS VOUDRA-T-IL ?

Le temps des vacances s’achève. Il aura peut-être permis à nombre de Français de mieux connaître et comprendre la France dite des territoires, de découvrir ou de s’émerveiller encore devant l’extraordinaire patrimoine que nous ont légué les générations précédentes, de méditer enfin sur notre longue histoire, et nous aider ainsi à mettre en perspective les problèmes actuels pour y apporter les meilleures réponses.

" Réflexions autour d’un débarquement méconnu " : Découvrez la nouvelle lettre d'information de l'ASAF 19/08

Les commémorations du débarquement de Provence ont suscité, comme c’est le cas après chaque déclaration du président de la République, de nombreux commentaires, souvent très politiciens, liés en l’occurrence à une petite phrase: « La France a une part d’Afrique en elle», ou à la présence de M. Nicolas Sarkozy à ses côtés. Mais il y a plus important.