ANNIVERSAIRES

Posté le lundi 02 septembre 2019
ANNIVERSAIRES

2 septembre 1870 :
Napoléon III capitule à Sedan. 

2 septembre 1883 : combat de Phung (Tonkin – actuel Vietnam).
Le corps expéditionnaire français commandé par le général Bouet s’empare des digues du fleuve rouge défendues par les Pavillons noirs.  

2 septembre 1903 : bataille d’El Moungar (Algérie).  
Un convoi escorté par une compagnie du 2e régiment étranger d’infanterie et un peloton du 5e escadron du 1er régiment de Spahis algériens est attaqué dans la nuit du 1er au 2, par 3 000 combattants Berabers (Marocains).  
Les survivants, repliés sur un piton, résistent jusqu’à l’arrivée des renforts en fin de journée et après un combat acharné (dont la Légion célèbre chaque année la mémoire). Il y a 38 morts et environ 50 blessés : quasiment aucun homme présent n’en sort indemne.   

2 septembre 1939 : la France lance un ultimatum à l’Allemagne 
Cet ultimatum vise à honorer l’alliance militaire signée 5 mois plus tôt avec la Pologne. La mobilisation générale est décrétée.  

2 septembre 1945 : Ho-Chi-Minh proclame l’indépendance de la République Démocratique du Viêt Nam (Hanoi).  
À la suite du coup de force du 9 mars 1945 et à la révolution d’août, le leader communiste déclare l’indépendance de son pays. La France ne reconnaît pas le nouvel État et, en réaction, envoie le Corps Expéditionnaire Français en Extrême-Orient (CEFEO)  réaffirmer sa souveraineté. La guerre d’Indochine s’amorce. 24 ans plus tard et jour pour jour, Ho-Chi-Minh meurt à 79 ans (le 2 septembre 1969).  

2 septembre 1945 : le Japon capitule (à bord du Missouri – baie de Tokyo). 
Le général Leclerc signe la capitulation du Japon au nom de la France  

2 septembre 1970 : mort du général Koenig (Neuilly sur Seine).   
Il est l’un des héros de Bir-Hakeim (1942).  Quatrième et dernier général français élevé (à titre posthume, 1984) à la dignité de maréchal depuis la Libération.  

2 septembre 1973 : mort de Tolkien (Bornemouth – Royaume-Uni).  
John Ronald Reuel Tolkien, professeur et écrivain britannique né en Afrique du Sud, meurt à 81 ans en laissant derrière lui l’œuvre mythique du Seigneur des anneaux où la guerre gigantesque que livre le Bien contre le Mal s’apparente à celle que selon lui tout un chacun doit livrer en lui-même.
Tolkien a combattu de mars à novembre 1916 en France en tant que sous-lieutenant dans les transmissions. Il participe à la sanglante bataille de la Somme. 

 

Rediffusé sur le site de l'ASAF : www.asafrance.fr

Source : www.asafrance.fr
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.