COMMUNIQUÉ de la Mission Centenaire de la Première Guerre mondiale.

Posté le jeudi 19 mai 2016
COMMUNIQUÉ de la Mission Centenaire de la Première Guerre mondiale.

           

Communiqué de la
Mission Centenaire de la Première Guerre mondiale.

 

            A la suite de la parution sur notre site de l’article Le Rap à Verdun : on ne passe pas ! LIBRE OPINION d' Yves LOGETTE posté le lundi 16 mai, le général d’armée (2S) Elrick Irastorza, président du conseil d’administration de la mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale, nous adresse le communiqué suivant :

«  Dans un article mis en ligne par l'ASAF, je note la phrase suivante : Déployer  un  chapiteau  de  chanteurs  de  Rap  devant  un  mémorial  ou  une  nécropole  ne  rehausse  pas  la  cérémonie  mais  insulte,  à  coup  sûr,  les  milliers  de  combattants  morts  pour  notre  liberté.

Ce propos outrancier appelle de ma part les précisions suivantes :

  1. A aucun moment il n'a été envisagé d'installer un concert destiné à la jeunesse devant l'ossuaire de Douaumont.

  2. Au départ, il y a eu l'intention généreuse de remercier les jeunes venus à Verdun en leur proposant un concert d'envergure nationale, se déroulant en ville, en fin de soirée et complètement déconnecté des cérémonies officielles de la matinée et de l'après-midi et du champ de bataille des hauts de Meuse.

      3. Compte tenu du contexte d'abord et de ses dérapages passés ensuite, le choix du chanteur s'est, après coup, révélé incongru.

      4.  La décision d'annulation prise par le maire de Verdun fait sens dans la capitale mondiale de la Paix.


            A quelques jours de ces commémorations, je forme le vœu qu'elles nous rassemblent dans le souvenir toujours vivace et poignant de « Ceux de Verdun » et de l'image d'une France forte et courageuse qu'ils nous ont laissée en héritage.

 

 

Général d'armée (2S) Elrick IRASTORZA.

 

Source : Général d'armée (2S) Elrick IRASTORZA.
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.