GUERRE FROIDE: Farewell, l'espion qui aimait la France

Posté le lundi 21 octobre 2019
GUERRE FROIDE: Farewell, l'espion qui aimait la France

 

Ce film excellent, d'une durée de 55 minutes, qui a été diffusé dimanche soir sur la 5ème chaine, peut être visionné en replay en cliquant ICI 


Il montre un volet passionné du rôle essentiel joué par les services de renseignement français durant la Guerre froide dans la défaite de l'Union Soviétique.

Le colonel (er) Patrick Ferrant, ancien attaché de défense adjoint à Moscou et traitant de l'espion du KGB Wladimir Vetrov (alias Farewell), livre son témoignage dans le hors-série 2019 de l'ASAF "La France dans la Guerre froide" en cours d'impression et qui sera disponible à partir du 4 novembre ( 220 pages - prix 15 € port compris).

 

Rediffusé sur le site de l'ASAF : www.asafrance.fr

Source : www.asafrance.fr
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.