MARINE NATIONALE : Cession de la FREMM Normandie à l’Égypte

Posté le mardi 17 février 2015
MARINE NATIONALE : Cession de la FREMM Normandie à l’Égypte

La vente par DCNS d’une frégate multimission (FREMM) à l’Egypte vient d’être officialisée.

Pour répondre à la demande émise par l’Egypte, cette opération de vente s’est concrétisée dans un laps de temps très court, non compatible avec les procédures habituelles et la mise en chantier d’un bâtiment nouveau. La seule solution pour assurer une livraison dans les temps a, dès lors, consisté à livrer à l’Egypte l’une des FREMM initialement destinées à la Marine nationale, actuellement en armement à Lorient et propriété de DCNS : la frégate Normandie.

Sur le plan pratique, la vente de la FREMM Normandie à l’Egypte a un fort impact sur la Marine nationale. Cela nécessite une réorganisation complète de l’activité des équipages d’armement des actuelles FREMM Normandie et Provence, toutes deux en train de finaliser leurs périodes d’essai.

Concrètement, dès la signature du contrat, l’équipage actuel de la Normandie sera transféré sur la Provence. Le port base de la Provence sera Brest, afin d’assurer la remontée en puissance des capacités de lutte anti-sous-marine sur la façade Atlantique comme initialement prévu. L’actuel équipage de conduite de la Provence sera pour sa part réaffecté sur le Languedoc actuellement en fin de construction pour en terminer l’armement.

Cette cession se traduira mécaniquement par une arrivée des FREMM dans les forces retardée de plusieurs mois et induire une prolongation d’un an des FASM Montcalm et Jean de Vienne, dont les dates de Retrait du Service Actif (RSA) sont repoussées respectivement à 2017 et à 2018. Des prolongations qui permettront à la Marine de continuer à assurer la tenue du contrat opérationnel sur tous les océans, 24/24 heures et 365 jours par an.

Au-delà des impacts humains et des réorganisations que la vente de la FREMM Normandie implique pour la Marine nationale, cette vente est la reconnaissance des savoir-faire de l’industrie navale française. Elle témoigne également de la crédibilité opérationnelle de la Marine nationale et de ses équipages qui font preuve au quotidien d’un grand professionnalisme.

Source : Marine nationale

Source : Marine Nationale
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.