MESSAGE du général Denis Mercier, chef d'état-major de l'armée de l'air, suite à l'accident aérien du 26 janvier 2015.

Posté le mercredi 28 janvier 2015
MESSAGE du général Denis Mercier, chef d'état-major de l'armée de l'air, suite à l'accident aérien du 26 janvier 2015.

Officiers, sous-officiers, militaires du rang et personnel civil de l’armée de l’air,

L’armée de l’air est en deuil.

Hier, lundi 26 janvier, 9 aviateurs français qui participaient à l’exercice TLP sur le terrain d’Albacete, en Espagne, ont péri au cours d’un terrible accident. 5 autres aviateurs ont également été grièvement blessés.

Je veux honorer la mémoire de nos 9 militaires morts en service. Je salue leur engagement pour la France. Toute l’armée de l’air leur rendra hommage dans les prochains jours. Au nom de tous les aviateurs, je présente à leurs familles les condoléances les plus humbles mais aussi les plus sincères. Je les assure du soutien total de l’armée de l’air dans cette épreuve tragique.

D’autres camarades sont actuellement hospitalisés. Ils peuvent compter sur notre présence à leurs côtés, ainsi qu’auprès de leurs proches.

J’exprime également toute notre solidarité à nos camarades grecs et italiens également touchés par ce drame.

Nous devons nous rassembler autour de nos aviateurs et de leurs familles.

Notre cohésion est notre force. Elle s’exprime aujourd’hui en silence et en actes. Unis, nous saurons faire face, et je compte sur vous pour continuer de remplir vos missions avec le même niveau d’excellence sur les théâtres d’opérations intérieures et extérieures, pour le succès des armes de la France.

Signé : Général d’armée aérienne Denis Mercier, Chef d’état-major de l’armée de l’air

 Source : Armée de l'air

VOIR PLUS

 

 

 

 

Source : Armée de l'Air
Commentaires (2)
  • Sardin
    28 janvier 2015 à 16:42 |
    Les mots nous manque pour exprimer notre chagrin face à ce malheur le silence de notre gouvernement nous affecte d'autant plus qu'aucune journée de deuil national, ni même de drapeau en berne n'à été proclamer. N'oublions pas qu'il servent dignement notre pays et qu'il méritent notre soutien. Honneur et Respect RIP.
  • Bois Anne Marie
    31 janvier 2015 à 22:05 |
    je suis d'accord avec Sardin et cela devient une habitude.
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.