POLICIERS ASSASSINÉS : Compassion et colère.

Posté le samedi 18 juin 2016
POLICIERS ASSASSINÉS : Compassion et colère.

L’Union Nationale des Combattants a pris connaissance avec une tristesse indicible de l’assassinat de Jessica et de Jean-Baptiste SALVINT, à leur domicile, à Magnanville dans le département des Yvelines.
 
Elle s’associe sans réserve à la peine de la famille et des proches et ses pensées vont particulièrement vers leur fils qui a assisté à cette scène d’horreur.
L’Union Nationale des Combattants est totalement solidaire des membres des forces de l’ordre, hier conspuées et caillassées, aujourd’hui assassinées ! Elle leur renouvelle ses sentiments d’admiration, de respect et de soutien inconditionnel.
La terreur ne doit pas avoir raison de la détermination de nos concitoyens et surtout de nos gouvernants, qui ne doivent rien céder à ces lâches attentats tout en mettant tout en œuvre pour protéger les Français.

Toutefois l’Union Nationale des Combattants s’interroge sur l’insouciance de ceux qui tolèrent toujours sur notre sol tous les manquements aux principes et aux règles de notre démocratie. Elle attend de notre justice qu’elle se montre enfin déterminée à mettre hors de nuire ces individus de façon rapide, efficace et durable, en s’interdisant les remises en liberté irresponsables.

Source : UNC
Commentaires (1)
  • Jean-Bernard COMTE
    19 juin 2016 à 19:18 |
    Oui, le soutien à nos forces de l'ordre doit être inconditionnel, nos politiques doivent donner des ordres clair, la riposte doit être sans faille.
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.