Des roquettes à guidage laser pour les hélicoptères Tigre de l’ALAT. LIBRE OPINION de Laurent LAGNEAU.

Posté le vendredi 08 juillet 2016
Des roquettes à guidage laser pour les hélicoptères Tigre de l’ALAT. LIBRE OPINION de Laurent LAGNEAU.

La Direction générale de l’armement (DGA) a annoncé avoir notifié à TDA Armement SAS, le 30 juin, un contrat portant sur le développement et l’acquisition de roquettes de 68 mm guidées laser destinées à armer les hélicoptères d’attaque Tigre de l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT). Cette commande avait été prévue par la Loi de programmation militaire 2014-2019, actualisée l’an passé.

La roquette à guidage laser est une munition équipée d’un autodirecteur semi-actif laser fourni par Thales, d’une centrale inertielle, d’un calculateur et d’ailettes de stabilisation.

D’une précision sub-métrique, programmable en vol, elle peut traiter des objectifs (véhicules en mouvement, infrastructures légères) situés jusqu’à 5.000 m de distance. L’illumination des cibles peut se faire par le viseur Strix du Tigre HAD (appui et destruction) ou bien par un désignateur laser terrestre DHY 307.

Répondant aux normes imposées par le label MURAT (munition à risques atténués), cette roquette dispose d’une « tête militaire à effet collatéral réduit ».

« À la différence d’autres produits existants, elle est légère et compacte, elle n’a par ailleurs aucune connexion électrique avec le panier lance-roquettes : les informations initiales et l’énergie dont elle a besoin sont transférées par un système à induction, ce qui lui confère une facilité de mise en œuvre et un temps de rechargement réduit », explique la DGA.

Le projet de cette roquette a été lancé en 2006 par TDA, filiale de Thales, dans le cadre d’un Plan d’études amont (PEA) de la DGA. Puis l’industriel a continué son développement sur fonds propres.
Les premières roquettes seront livrées en 2020, avec le standard 2 du Tigre.

Laurent LAGNEAU

Source : OPEX 360
Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.